La Question Macédonienne


Institut d’histoire auprès de L’ Académie Bulgare des Sciences

La Question Macédonienne

Référence historico-politique

Sofia, 1968

(résumé)

L’analyse des faits historiques prouve que la Macédoine n’a jamais été un pays ethnique et qu’il n’a jamais eu de nationalité macédonienne. La Macédoine est une région géographique comme la Thrace, la Misie, Dobrudja etc. Le nom de la Macédoine n’est qu’un terme qui a beaucoup changé dans le temps.

Pendant l’Antiquité la région de la Macédoine était dans le cadre du pays de Philippe de Macédoine et Alexandre le Grand. A partir de II s. av. J. Ch. jusqu’au IV s. apr. J. Ch. la péninsule des Balkans, y compris la Macédoine, était sous le pouvoir romain. A partir de la fin de IV s. jusqu’au VI s. Misie, Thrace et Macédoine étaient des provinces byzantines.

En VII s. les Slaves dans cette région étaient si nombreux que la Macédoine a été nommée Slavinia.

Dans la deuxième moitié du VII s. les Protobulgares d’Asparouch se sont installés dans la région de Misie, et ceux de Kouber (le frère d’Asparouh) se sont installés en Macédoine dans la région de Bitola et Tessalonique. Entre-temps, pour s’opposer à la Byzance les Protobulgares et les Slaves ont fait une alliance qui était à la base de l’Etat bulgare qui englobait les régions de Misie, Thrace et Macédoine.

Ainsi a commencé le processus de la formation de la nationalité bulgare, processus qui a fini pendant le IX et le début de X s.

En ce qui conserne les tentatives des historiens macédoniens à prouver l’existence de quelque Etat macédonien pendant le gouvernement de Samuel et à prouver le fait qu’il était le roi de cet Etat macédonien, elles ne correspondent à la vérité historique. Le royaume de Samuel, créé en 969, continuait les traditions bulgares et n’était qu’une base de résiatance contre les tentatives de la Byzance à conquérir la région. En 972 l’empereur byzantin Jean I-er Tzimiskès a pris Preslav et les territoires bulgares à l’Ouest. Le Roi Samuel a réussi à changer le centre de son royaume tout d’abord à Sofia, puis à Muglen, Prespa et enfin à Ohrid. D’après les sources byzantines Samuel était le fils de roi Pierre I-er de Bulgarie. Pour sauvgarder son royaume bulgare Samuel a fait la guerre contre les Byzantins. Il est connu qu’après la défaite bulgare l’empereur Basile II était nomé Bulgaroctone (tueur des Bulgares) et non pas « Macédonoctone » (tueur des Macédoins).

Il y a encore un fait qui prouve la thèse que le royaume de Samuel était bulgare par son caractère c’est que le patriarche bulgare a suivi son roi et a changé son siège tout d’abord à Sofia, puis à Prespa et Ohrid, justement comme Samuel a fait.

Il faut souligner que dans toutes les sources écrites le royaume de Samuel est mentionné comme royaume des Bulgares. Une source très précieuse est le monument épigraphique laissé par Jean Vladislav, trouvé à Bitola en 1958.


Résumé fait par P. Gortcheva







___________________________________________________________________________________

21 commentaires:

Zivko a dit…

Je viens de Debar, ville à l'ouest de la macédoine, et pour prouver mon appartenance à la lignée d'Alexandre le Grand, je veux bien faire un test ADN afin de vous prouver que les macédoniens ont bien eu une histoire à l'antiquité!! Nous sommes ni Bulgares, ni Serbes, ni Albanais et encore moins Grecs!

Живко Апостолоски.
apostoloski@hotmail.fr

Anonyme a dit…

est ce que alexandre l'grand parlè la mème langue que zivko.

Anonyme a dit…

je suis sur que si zivko fait an test ADN il va retrouver ces racine au nord des carpates.

Anonyme a dit…

JE SIUS D'ACCORD AVEC ZIVKO........NAPRED ZIVKO....ZA MAKEDONIJA.OHRID TE SAKAMMMMM.
BS

Anonyme a dit…

JE SIUS D'ACCORD AVEC ZIVKO........NAPRED ZIVKO....ZA MAKEDONIJA.OHRID TE SAKAMMMMM.
BS

Boriana a dit…

Au Nord des Carpates... Non, les Serbes viennent du Caucase, des légendes pareilles furent créées par les Serbes eux-mêmes... et les communistes, bien sûr, comme le mythe de l'ethnie macédonienne qui fut inventée par Tito...et ses camps.
Bien sûr Jivko est libre de faire ce qu'il veut...

kosta a dit…

tt a fait d'accord avec zivko nous sommes tous néé d'uune commune differente avant la guerre nous etions tous yougolaves et fiers de l'etre maintenant je suis macedoine et encore plus fiere de l'etre pour rien au monde je vendrai mon pays je suis macedonienne fille de balkans.alexandre le grand parlait tte les langues de l'ex yougoslavie comme nous tous.lui etait fiers de ce qu'il etais

Anonyme a dit…

pauvres bulgares illétrés, divisés et manipulés

Anonyme a dit…

alexandre le grand et toute sa lignee ne parlaint,que le grec ,il etait grec ,il existe tellement de preuve la dessus ,que personne ne peut le contester,par contre il existe aucune preuve pour dire alexandre le grand et toute sa lignee n etaint pas grec,sauf la propagande qui existe a skopia

Anonyme a dit…

consernant le test que zivko veut faire c est tellement ridicule,et aussi sa rapelle des idees tellement depasee de nos jours(nazi)que sa n existe pas il faudrait pour bien faire savoir l adn des ancien pour voir comment c etait a l epoque et puis faire la comparaison mais comme ont dit propagande quant tu nous tient

SrceSlava a dit…

Ecouté Alexandre été Macedonien qui parlait Grec , a cette époque l'état Grec n'existait pas , on avait les Athéniens , Thessaliens et d'autre état qui avait la particuliarité de parlé Grec ,mais avec des dialects différent (regarde mon lien), si vous cherchez un raisonnement sur l'origine des natinalités sur qui selon vous repose sur la langue alors on peut dire que le Suisse qui parle Français sont Français , ma reflexion sera trop long a developpé mais j'espére qu'avec ce debut et la suite vous comprenderez mieux ou je veux en venir .La seul chose que les gens n'arrive pas a comprendre , c'est même aujourd'hui qui nous dit qu'on est français , depuis des centaines de génération on n'a pas arrété d'immigré , alors cessé ces bétisses enfantine et réfléchisser , moi même qui est macedonien , j'ai des origines qui viennent d'asie ( comme une partie des slaves ) mais pourtant je me considaire bien comme macedonien slave ! car on a crée cette nationalité depuis presque 300-500 ans , mais regardé les français sa fais quoi , peut être 1000 ans que la nationalité française existe ( pour la première fois qu'on est pronocé ce mot ) , pour dire les gaulois n'étais pas des français , a patir de l'invasion des Francs qu'on peut dire que la nationalité Française fut crée .Conclusion les Macedoniens ont droit a être reconnu comme une nationalité propre et non d'une déscendance de souche ( bulgare ou serbe ).Si c'est comme sa alors pourquoi ne par dire qu'on est tous Slave et voila plus de probléme de natinalité et que tous les pays Slave ne forme plus qu'un !

Anonyme a dit…

On est d'accord: macédoniens slaves.
Il faut éviter de confondre votre identité neo-macedonienne ou slavo-macédonienne avec celle des anciens macédoniens qui eux font partie intégrante de l'histoire hellénique. Le fait que vous vous sentez si loin de la culture hellénique démontre à lui seul le peu de points communs avec les anciens macédoniens.
D'ailleurs l'encyclopédie "macédonienne" (FYROM) qui a tant fait parlé d'elle (en ce qui concerne les albanais) reconnaît l'origine slave des habitants actuels de la Macédoine ex-yougoslave. Ca ne vous etonne pas un pei que vos experts historiens l'avouent clairement?

Anonyme a dit…

Regardons les faits: il existe une région territoriale nommée Macédoine qui est bien défini et qui existe depuis toujours. En 1913, après l'Empire ottoman de 5 siècles, et part décision politique des alliées, cette région a été divisée en 3 parties.
Aujourd'hui, la plus grande partie représente le nord de la Grèce, une petite partie est à l'est de la Bulgarie et le reste, en sa totalité est l'actuelle République de Macédoine (RM). La population de ce pays, s'identifie et se ressent comme macédonienne, avec sa propre culture, identité, tradition, langue etc. Sachant que cette population n'a pas récemment migré. J'espère que personne n'est suffisamment farfelu de penser que même si des slaves sont venues au VIIème siècle, la population qui y vie n'a pas le droit de s'identifier comme population de ce territoire soit macédonien (part exemple, on voit dans le texte ci-dessus que même la nation bulgare c'est créé au Xème siècle).
C’est quant-même tout à fait incroyable :
- Selon les grecs, les « arymiens » (citoyens de l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine !!!) sont des imposteurs et des voleurs d’histoire, comme si toute l’histoire antique était uniquement grec (mais de quels droit !!!), et les grecs ne sont pas uniquement grec, mais également macédoniens ;
- Selon les bulgares, les macédoniens sont des bulgares, parlent un dialecte, qui se sont égaré de leur nation mère (qui est bien sur la Bulgarie) et ne savent plus aujourd’hui qui ils sont et
- Selon les serbes, les macédoniens sont des serbe du sud qui ont un problème de langage et parle le mauvais serbe.
Bien troublant tout ça ?!!!
Heureusement que les macédoniens, eux n’ont pas de problèmes d’identité et savent très bien qui ils sont et quelles sont leurs origines. Ils n’ont également pas de prétentions territoriales envers les autres parties de la région Macédoine (la constitution de l’Etat ainsi que le drapeau du pays ont dues être modifiées en 1993 sur demande de la Grèce afin de préciser que la RM n’a pas de prétention territoriale sur ses voisins).
Nous sommes aujourd’hui au 21ème siècle et il serait beaucoup plus souhaitable, que la Grèce, la Bulgarie et la Serbie reconnaissent les droits de l’homme et arrêtent une fois pour toutes cette campagne de discrimination sur la République de Macédoine (que cela leurs plaise ou non cette Etat existe) et sur les macédoniens qu’ils soient en RM ou en tant que minorités ethniques dans leur propre pays.

Anonyme a dit…

Cher Monsieur,
Votre remarque est judicieuse mais une fois de plus, unilatérale. A vous lire, tous les états voisins de cette ancienne république d'ex-yougoslavie (Nommée Macédoine uniquement après Tito, son nom ayant été jusque la Vardarska Banovina) sont des dictateurs puissants et FYROM la pauvre petite République à laquelle ses voisins ne veulent pas laisser de place!! Réveillez-vous!
Ce pauvre petit, bien existant, a bel et bien des prétentions tant territoriales qu'historiques sur ses voisins! Elle s'approprie à sa guise tant l'histoire Bulgare que l'Antiquité Hellénique.
Oui il s'agit de politique nationaliste extrême, souvent nécessaire pour la survie dans les balkans!

Mais n'oublions pas que:
- Ce nouveau pays (FYROM) n'occupe que 30% du territoire de l'ancienne Macédoine et non pas sa totalité!! Près de 60% sont en Grèce (dont les capitales de la Macédoine antique)! La plus grande partie de FYROM (y compris sa capitale Skopje) font partie du territoire antique des Péoniens qui était au Nord de la Macédoine.
- 30% de la population actuelle est albanaise! Et encore 10 autre % étrangère.
- Ils parlent une langue slave très proche du bulgare. Ils ne nient d'ailleurs pas leur origine slave
- Ils se sentent macédoniens oui bien entendu, ils habitent la région depuis près de 1500 ans!
Tout comme se disent macédonienes les habitants du district de Macédoine en Grèce!
- Ils s'approprient exclusivement l'Histoire de Macédoine
- Ils ont des prétentions territoriales non dissimulées (timbres, livres d'histoire,...) jusqu'à l'Olympe (!)désignant ce territoire comme étant leur territoire perdu. Thessalonique y compris, renommé Solun, et caractérisé comme étant la capitale de la Macédoine!

De grâce, ne mélangeons pas l'appartenance géographique à l'histoire macédonienne

Vous parlez de la population de FYROM qui se ressent macédonienne, et qui parle la langue appelée macédonienne. On parle donc d'environ 60% de la population de FYROM uniquement tout en sachant que 30% seulement de son terrirtoire peut prétendre être apparenté à la Macédoine Antique!!
Soyons sérieux!
Avez-vous demandé comment se sentent les populations peuplant 60% de l'ancienne Macédoine en Grèce (et je ne parle pas des populations venus d'Asie Mineure, du Pont ou des Valach)? Ces gens sont et se sentent également macédoniens mais macédoniens hellènes / grecs (tout comme les Athéniens sont Athéniens et grecs, les Crétois,...)! Alors on fait quoi?
La solution au problème serait une distinction d'appartenance sur base ethnique et ou géographique pour FYROM et une clarification quant à l'héritage culturelle et historique de l'Histoire de Macédoine.
Oui cet Etat existe bel et bien mais ne sera jamais nommé Macédoine.
Oui cet Etat existe mais il n'a que très peu de choses en commun avec les Macédoniens ed l'antiquité

lhomme.qui.crea. a dit…

Des Macédoniens disent qu'ils sont descendants d'Alexandre le Grand. Car Alexandre le Grand était macédonien. Je leur demande donc "parlez-vous la langue d'Alexandre ?"

"Savez-vous combien d'enfants Alexandre a eu, et savez-vous où ont vécus ses enfants ?" Alexandre a eu des enfants, d'une princesse perse. Ses enfants ont donc vécus en Perse. Il serait donc logique de penser que les descendants d'Alexandre vivent quelque part en Asie. Si on part du principe qu'ils aient survécus, et n'aient pas été assassinés à la mort de leur père. Il n'y a donc pas de descendant d'Alexandre, puisque sa conquête et son empire est mort avec lui. Il fut disloqué, parce que des généraux envieux voulaient leur part du gâteau. Alors pour règner, ils assassinèrent. Ne savez-vous pas que ceux qui veulent le pouvoir font en général assasiner les enfants du roi défunt ?
Macédoniens, vous êtes des slaves, et ça n'a rien à voir avec Alexandre. Regardons ensemble la plupart des gens qui érigent cette absurdité en vérité historique. Ce sont des poivrots passant leur temps à boire de la mastika. Et ces gens voudraient nous faire croire que du sang royal coule dans leurs veines ?

Des Grecs prétendent qu'Alexandre était grec. Ils se l'approprient. Interrogez-vous. Vos élites de l'époque n'ont elles parlées d'Alexandre comme d'un prince barbare, ce qui signifie non-Grec ?

Des albanais entrent dans la danse. Alexandre était albanais, puisque sa mère Olympias était illyrienne. Parlez-vous Illyrien, albanais ? Etes vous illyriens ou albanais ? Vous êtes illyriens ? Comme les ancêtres des croates et des slovènes ? Dans ce cas vous êtes slaves, et vous devriez demander un rattachement à la Croatie. Finalement, les croates ont tout autant de légitimité à se réclamer d'Alexandre que vous, Albanais... La côte croate faisant partie intégrante du royaume illyrien.

Dernier point. Les macédoniens se disent macédoniens, mais aujourd'hui, ils veulent le passeport bulgare pour entrer en Europe.
Quand aux travaux bulgares consacrés à la filiation entre macédoniens et bulgares, ils ont tout intérêt à dire que les macédoniens sont des Bulgares. Parce que cela justifie une expansion territoriale.

Tout est une question d'intérêts.
Et c'est ce qui aujourd'hui bouffe les Balkans... votre avidité, votre bétise et vos nationalismes de merde. Vous pouvez être fier de vos nationalismes, fier de ce qui s'est produit il y a 20 ans, à Sarajevo ou à Srebrenica. Quelle honte. Apprenez à vivre ensemble, et à vous respecter.

lhomme.qui.crea. a dit…

Zivko... pour faire un test ADN, faudrait peut-être déja commencer par savoir où se trouve le corps d'Alexandre...

Alexandre n'a pas de tombeau, t'es pas au courant ?

De plus, Alexandre préfèrait les hommes, donc des enfants, il a pas du en avoir beaucoup.

Anonyme a dit…

Que de bêtises je lis ici : je suis macédonien moi même et je suis outré de tout ce qui est dis ici. Comment la grèce peut elle se targer et s'aproprier d'une histoire qui ne lui appartient pas ??? La partie de la Macédoine qui se trouve dans leur territoire leur a été donné injustement en cadeau par le traité de Bucarest en 1913, traité qui a dépecé la Macédoine, cela est-il suffisant pour prétendre qu'elle leur à toujours appartenue ??? Démosthène qui lui est bien grec, traitait les macédoniens et alexandre comme un peuple de barbare, indigne de régner sur les grecs, d'ailleurs les athéniens de son époque firent graver sur sa statue à l'agora : " Si tu avais eu, Démosthène, autant de pouvoir que de caractère,
Jamais l'Arès de Macédoine n'aurait régné sur les Grecs."
VOIR : http://historavenir.e-monsite.com/rubrique,demosthene,1019243.html. Il est clair que le seul lien entre macédoniens et grecs c'est l'écrasement par Philippe II de la grèce ( bataille de chéronée -338 ) et les grecs par Philippe II VOIR : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Ch%C3%A9ron%C3%A9e_(338_av._J.-C.). SI en effet, Alexandre parlait le grec en plus du macédonien, cela fait t'il de lui un grec ??? Aujourd'hui la langue mondialement parlée est l'anglais, est-ce que le monde entier est anglais ?????? Alors plutôt que de vouloir usurper une histoire qui ne leur appartient pas, les grecs aujourd'hui devraient plutôt faire honneur à leur passé "d'initiateur" de la démocratie en reconnaissant aujourd'hui les minorités macédoniennes et autres qui sont bien réelles, et leurs rendre les terres et les biens que l'état fasciste grec s'est approprié dans le nord de la grèce. Que les grecs n'aient pas honte de parler de leur passé au monde, comment dans la Macédoine usurpé, ils ont rasés et renommés des villages, exterminés les populations macédoniennes, repeuplé la macédoine avec des grecs venant de l'ouest de la grèce. Seulement par cette reconnaisance des minorités, par l'arrêt de l'appropriation d'une histoire qui ne leur appartient pas, la grèce montrera au monde qu'elle est digne d'être une grande nation démocratique.

Anonyme a dit…

Vous êtes peut-être (néo)macédonien mais certainement pas descendant des anciens Macédoniens. C'est ca votre erreur amis slaves! Au mieux vous êtes peut-être descendant de macédoniens antiques mais slavisés.
Toute votre histoire est "récente" (1500 ans). Votre identité est encore plus récente. Vous aviez jusque la toujours été considérés bulgares.
Vos héros sont des héros bulgares.

La Macédoine ne parlait que le grec à l'époque romaine. Les évangiles adressés aux Thessaloniciens ont été écrits en GREC. Leur monnaie était frappée en grec. Comment auraient-ils pu soudainement se resouvenir de leur soi-disant langue originale slavo-bulgare? Tout simplement ils l'ont appris après l'arrivée des slaves en se mixant à eux.

Quant à ce cher Démosthènes, il ne faut pas oublier qu'il s'agissait d'un orateur politique athénien. A plusieurs reprises différents orateurs politiques ont "traités" des habitants de villes helléniques de barbares. D'ailleurs il s'agissait plus d'une rhétorique d'insulte que de simple dénigrement.
Oui les Macédoniens antiques avaient une manière de vivre différentes et étaient organisés différemment (pas de notion de Cité) mais leur religion et leur langue étaient fort similaires!

Aucune inscription slave (voire un script de cette prétendue langue) n'a jamais été retrouvé dans la Macédoine. Par contre toutes les inscriptions retrouvé sont bien en GREC. Et je ne parle pas de l'époque d'Alexandros o Megalos (ALexandre le Grand) mais de lépoque de son arrière grand père (5 eme siècle av JC)!!
Oui, les Macédoniens parlaient et écrivaient déja en GREC! Pour être plus précis il s'agit d'une dialecte grecque, le dorique avec des touches thessaliennes! Visitez les musés macédoniens en Grèce aux endroits des 2 principales capitales macédoniennes (Aigea et Pella) et vous apprendrez beaucoup.

Quant à vos revendications que la Macédoine (géographique) étaient essentiellement peuplée de slaves (majorité bulgare selon les recensements ottomans) au début du siècle je vous l'accorde mais en quoi cela fait-il des habitants de cette région géographique automatiquement des descendants des anciens macédoniens?? En rien!
La parenté flagrante de votre langue avec le bulgare ne vous fait pas réfléchir??...
Soyez fiers de vos origines slaves
comme Alexandre était fier de descendre des rois de ARGOS dans le Pélopponèse et fier de se battre pour la Grèce comme Rois des Grecs jusqu'aux Indes où il a propagé tant la langue que la culture hellénique!

Et j'oubliais, comment avec 30% de territoire uniquement apparenté à l'Ancienne Macédoine, vous osez prétendre être le seuls descendants des Macédoniens. Votre capitale même Skopje n'a jamais fait partie de la Macédoine mais appartenait aux Péoniens! Pet-être vous Péoniens alors?? Oui mais, bon, voilà, les Péoniens, personne connaît!!

ps a dit…

Bonjour Zivko

Question :pourquoi ne revendiquez-vous pas vos racines gréco-macédoniennes?

Cela serait tellement plus cohérent, que cette mascarade qui consiste à vous définir comme slave tout en vous revendiquant d'un passé antique qui n'avait absolument rien de slave!

Quand vous dites, en vous proclamant descendant d'Alexandre le Grand "ni bulgares ni serbes ni albanais et encore moins grecs" vous me faites bien rire.

Car que vous le vouliez ou non, la culture et la langue grecque d'Alexandre le grand en font bien plus un grec qu'un serbe ou un bulgare (sa mère était illyrienne en revanche).

Pourquoi ne revendiquez-vous réellement pas vos véritables racines culturelles macédoniennes et donc vos racines grecques (tout en revendiquant votre indépendance, ça c'est un problème politique, mais culturellement au moins assumez votre grécité!)?

Cela serait plus simple.

Tout le problème vient du fait que les "Macédoniens" rejettent la part de grécité qui était omniprésente dans la culture des Macédoniens antiques, alors que ceux-ci avaient pour seule et unique langue maternelle le grec.

Les "Macédoniens" slaves en viennent même à considérer que ce qui définit un macédonien c'est... sa slavité linguistique, alors que cette slavité est le fruit d'une conquête extérieure (la conquête slave) et que la "macédonité" en terre slave devrait découler de la grécité linguistique, et non de la slavité linguistique.

Zaneta Duma a dit…

Oui

Zaneta Duma a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.