LA VÉRITÉ SUR LA MACÉDOINE


LA VÉRITÉ SUR LA MACÉDOINE

PAUL HAUPT

AKAD. BUCHHANDLUNG VORM. MAX DRECHSEL

BERNE 1918









LA VÉRITÉ SUR LA MACÉDOINE

Le socialiste allemand M. Hermann Wende!, député au Reichstag, est peut-être un bon marxiste et un excellent tribun au Parlement; mais les articles qu'il a publiés dans la «Die Glocke», l'«Arbeiter-Zeitung » et le «Vorwärts» sont loin de le recommander pour un homme versé dans les affaires balkaniques. Ces articles sont en effet aussi audacieux que superficiels et dénués de toute base scienti­fique. H méconnaît les ouvrages de savants qui ont écrit sur la Macédoine à une époque où il n'existait pas encore de question des Balkans, ni des compétitions chauvines entre Serbes et Bulgares, ou entre Grecs et Bulgares, il méconnaît aussi les conférences internationales qui ont sanc­tionné, par des protocoles et des cartes, la physionomie ethnique de la Macédoine. Et, ce qu'il y a de plus grave, si méconnaît tout ce que la population même de cette pro­vince a fait par ses écoles, par ses luttes pour l'indépen­dance religieuse, par ses révolutions, pour défendre sa nationalité et son droit politique. Or, les écoles, la lutte pour l'indépendance religieuse et les révolutions faites en vue de l'obtention des libertés politiques parlent avec le plus d'éloquence de son sentiment national que M. Wendel nie tout court.

Nous nous permettons de présenter ici ou plutôt de rappeler et de souligner tous ces efforts douloureux d'une population de martyrs qui a lutté pour sa conservation avec un sentiment le plus profond et une abnégation sans exemple et qui laisse loin derrière elle tout ce que d'autres races opprimées en Europe ont fait pour maintenir leur individualité ethnique et leur indépendance spirituelle et politique.


I. ASSERTIONS DE SAVANTS.

La physionomie ethnique de la Macédoine s'est trouvée fixée dès la première moitié du siècle dernier, grâce aux voyages d'un grand nombre de savants, archéologues, géo­graphes, ethnographes, etc. Les études qu'ils firent ainsi, à une époque où il n'était pas question de rivalités chau­vines et haineuses, ont à cause de cela même, un caractère scientifique.

Pouqueville le premier, a en 1805 indiqué les fron­tières qui dans la péninsule ottomane, séparent les Bulga­res des Grecs au sud et des Albanais à l'ouest. En passant du Pinde à la région de Kastoria, il a rencontré des villages bulgares :

«Nous nous arrêtâmes, écrit-il, à Piakos ou Doupari, village situé à peu de distance du lac de Kastoria. Jusque là j'avais voyagé comme en pays de connaissance, puisque je pouvais parler aux hommes et communiquer avec eux, maïs ici la scène changeait. J'entrais dans la région des Bulgares et il fallut recourir à quelques mots esclavons que j'avais appris pendant mon séjour à Ragousse. »1

Dans la vallée de Prespa on compte 46 villages bul­gares. Dans la région de Resna on trouve environ 26 villages bulgares.2 « La Drin établit à cette distance, par sa rive droite, la démarcation entre la langue bulgare et celle des Schypetars-Guègues qui occupent la Dardanie et Prévalitaine ».3

___
1
T, Pouqueville, Voyage de la Grèce, Paris, 1826, t. II, livre VI, chap. III, p. 517.

2 Ibid. – III, pp. 71 et 73.

3 Ibid. – III, p. 59.


Ami-Boué.1 « Les Bulgares forment le noyau principal de la Macédoine, à l'exception de la partie tout à fait sud-ouest, depuis Kastoria et sur l'Indje-Karasou (Bistritza). Les montagnes entre le bassin de Florina et de Kastoria, entre Kailari et Schatista, entre Ostrovo et Verria, et entre Vodena et Niausta, limitent le territoire, où on ne parle que bulgare, de celui du midi où le grec est la langue du paysan...»

Cyprten Robert:s «... Négligeant de constater la marche et le déplacement des races, les géographes continuent d'as­signer pour limites à la Bulgarie la Thrace, la Macédoine et l'Albanie, trois provinces où abonde aujourd'hui la race bulgare. Cette race forme même le principal noyau de la population en Macédoine, depuis la ligne de montagnes situées entre Kailari, Schatista, Ostrovo et Verria, jusqu'aux vallons de Niausta et Vodena; au midi seulement de cette ligne le pays de la Macédoine est grec...»

Lejean :3 « Aujourd'hui la race bulgare est à peu près circonscrite par le Danube, le Timok et une ligne passant par les villes de Nische, Prisrend, Ochrid, Kastoria, Niausta, Salonique, Andrinople et Sîzépoli, la mer Noire, Bourgas. En Macédoine, les Bulgares ont à peu près tout pris et leur masse a peu à peu refoulé les Hellènes vers la mer, où ils sont maintenus sur une lisière étroite et marécageuse entre Platamona et Klakin. De Strymona à la Maritza, la zone hellénique n'est qu'une bande très étroite habitée par des marins et pêcheurs, tandis que le Bulgare, essentielle­ment agriculteur, occupe les hauteurs qui dominent ce lit­toral. En dehors de ce périmètre il existe des avant-postes

___
1
La Turquie d'Europe, par Ami-Boué, Paris, 1840, t. II, p. 5.

2 Les Slaves de Turquie, Serbes, Monténégrins, Bosniaques, Albanais et Bulgares, par Cyprien Robert, Paris 1844, t, II, p. 230.

3 Ethnographie de la Turquie d'Europe, par Lejean, Mitteihingen iiber geogr. Forschungen von A. Pettermann, Gotha ; Justus Perthes, 1861, pp. 12 et 29.


ou des débris de race bulgare parmi les Albanais, les Valaques, les Grecs, dans la Bessarabie et la Dobroudja et jusqu'en Asie. »

Ubicinl:1 «Parmi les peuples de race slave, sujets im­médiats de la Porte, les Bulgares tiennent le premier rang. Coupés en deux par les Balkans, les Bulgares touchent à la mer Noire et à l'archipel par Bourgas et Salonique, s'é­tendent à l'ouest jusqu'à l'Albanie et longent le Danube au nord, depuis Feti-Islam jusqu'à Silistrie. »

V. Qrigorovilch : 2 « Les villages entre Salonique et Enidjé-Vardar sont habités principalement par des Bulgares. Les vil­lages des régions de Enidjé-Vardar, Voden, Florina, Monastir, ainsi que ceux que l'on rencontre entre Monastir à Ochrida, sont habités exclusivement par des Bulgares, mélangés ça et là à des Koutzovalaques et Turcs. »

Hilferdin' : 3 «Le mont Char arrête le mouvement de l'élément serbe et sert de frontière entre le peuple serbe et le peuple bulgare. Ce dernier a traversé ces monts du côté sud-est et a occupé la Macédoine et la partie est de l'Albanie.»

M.-C. Irecek: 4- «Les habitations des Bulgares sont dans les anciennes régions de la Mésie, de la Thrace et de la Macédoine, ou, d'après la plus récente subdivision turque, dans les vilayets du Danube, d'Andrinople, de Salonique et de Monastir et, en outre, dans une partie de la Bessarabie... La ligne frontière des provinces peuplées d'habitants parlant la langue bulgare, se relie au nord avec le Bas Danube à partir de son embouchure jusqu'à Widin; ensuite, cette ligne passe par la terre ferme jusqu'au Timok, avance sur la fron­tière serbe qu'elle franchi rarement et rebrousse au sud

___
1
L'Empire Ottoman, par H. Ubicini, Paris 1854, p. 34.

2 Esquissa de voyage dans la Turquie d'Europe, avec une carte des environs des lacs d'Ochrid et de Prespa, par V. Grigorovitcli, Moscou 1840, pp. 107 et 100.

3 Recueil des ouvrages de Hilferding, 1852, t. III, p. 141.

4 Histoire Bulgare, par M.-C. Irecek (traduction bulgare), Tirnova 1888,p.718.


seulement de Ja rivière Toplitza, près de Procopie. S'avan-çant sur les hauteurs de la lisière gauche de la vallée de la Morava, elle traverse la ville de Vrania, arrive à la Tcherna-Gora, se prolonge sur le mont Char, gagne le Dibra supérieur et se termine à la rive orientale du lac d'Ochrid, près du village Lina. La région au sud des lacs d'Ochrid et de Prespa, la vallée de Kortcha et celle de la rivière Devola ont une population mixte (Albanais, Bulgares et Valaques). Plus loin, la frontière se dirige de Devola à travers le lac de Kastoria, la ville valaque Klissoura, les villes Niaousta, Salonique, Serrés et commençant aux en­virons de Drama, traverse le versant méridional des Rhodopes ; de là elle s'avance vers Démotika, Ouzoun-Keupru, Bounar-Hissar et le petit Samocow jusqu'à la mer Noire...»

A. Synvet:1 « Les Bulgares, d'origine ougrienne, ont été slavisés en Europe. Cette race est aujourd'hui circonscrite par le Danube, le Timok et une ligne passant par les villes de Nisch, Prisrend, Ochrida, Kastoria, Salonique, Andrinople et Sizeboîou, la mer Noire, Bourgas. On en trouve aussi en Albanie, en Thrace, en Bessarabie...»

V. Teploff:2 «Il existe beaucoup de contestations sur la question de savoir si les Bulgares ou les Grecs consti­tuent la majorité de la population de la Macédoine. Les voyageurs et savants impartiaux, tels que Lejean et Kiepert, ont prouvé que les Grecs n'habitent que le littoral de cette province, pendant que l'autre partie est habitée par les Bulgares. »

A l'appui de ce qu'il avance, Teploff a publié un tableau comparatif de la population chrétienne des 26 cazas macé­doniens suivants: Kpukoache, Razlog, Djoumaïa-Bala, Nevro-

___
1
Traité de géographie générale de l'Empire Ottoman,
par A. Synvet, Cotistantinople 1872, p. 72.

2 Question ecclésiastique gréco-bulgare, par V. Teploff, 1377, pp. 239 et 240.


cop, Demir Hissar, Melnik, Petritch, Doïran, Tikveche, Strou­mitza, Keaprulu, Velès, Uskub, Kpamanova, tÇratova, Kfll-kandelén (Tetovo), Egri-Palanka, liadovichtê, Kptchani, Ichtib, Monasùr, Perlépé, Kirtchova, Ochrida et Florina. L'auteur n'y reconnaît que trois nationalités chrétiennes à savoir 940,000 Bulgares, 2,616 Grecs et 38,778 Koutzo-valaques.

«En laissant de côté, continue M. Teploff, la partie sud de la Macédoine, sur laquelle les Grecs, avec ou sans rai­son, formaient des prétentions à cause de sa population, considérons seulement la partie nord et sud de la Macé­doine. S'il est vrai que les chiffres peuvent être éloquents, ceux que j'ai cités plus haut me dispenseront de formuler d'autres arguments à l'appui de la conviction que j'ai for­mulée, à savoir que la satisfaction des revendications légi­times des Bulgares tendant à rejeter le joug du Patriarcat grec, est inévitable, car les Grecs ne constituent que de petits îlots, très rares, disséminés ça et là dans la mer de l'élé­ment bulgare. »

Croasse:1 «Disséminées dans les provinces ottomanes, principalement dans la partie sud-est, en Thrace, en Thessalie, en Epire, les Grecs sont surtout nombreux le long du littoral, en Europe et en Asie Mineure, et dans les îles de l'Archipel. En Thrace et en Macédoine les Grecs sont très disséminés, sauf dans quelques villes: Constantinople, Andrinople, Phïlippople, ainsi que le long du littoral, où ils forment des groupes assez considérables. »

A T. Rittich :2 La Macédoine nous donne aujourd'hui la proportion suivante de population bulgare, grecque et turque: Bulgares, 1,121,288, Grecs, 59,833, Turcs, 360,628. La Macédoine appartient donc aux territoires slaves, comme

___
1
La Péninsule Gréco-Slave, par Frsnz Crousse, Bruxelles, 1876, p. 169.

2 Le Monde Slave (Slavensky Mir), par A. T. Rittich, Saint-Pétersbourg, 1885, p. 116.


du reste, dans les plus anciens... Et si nous prenons en considération que dans les cazas orientaux de la Macédoine, à l'est des rivières Bistritza et Stroumitza, dans les cazas de Melnik, Nevrocop, Petritch, Zihna, Djoumaïa et Razlog, beaucoup de mahomêtans, quant à leur langage usuel, sont également des Slaves, la prépondérance de ces derniers devient telle qu'ils laissent une place minime à toutes les autres nationalités. »

Arthure-J. Evans:1 «L'élément bulgare prédomine dans toute la longueur et toute la largeur de la Macédoine. J'em­ploie cette expression parce qu'elle englobe tout le territoire compris entre l'Epire et l'Albanie d'un côté, la Roumélie orientale et la Principauté bulgare actuelle, de l'autre. Ce n'est que dans certaines villes de la partie sud qu'on ren­contre des traces d'élément grec, mais ici même il est neu­tralisé et se noie complètement dans la population bulgare des villages. Salonique qui est l'unique ville importante de la province est principalement habitée par des Juifs d'Es-pague et des Musulmans, et non par des Grecs ou des Bulgares. A Monastir même, la population est en majorité bulgare et le bulgare est la langue du marché. Perlépé, Uskub, Ichtib, Kratovo, Palanka, Stroumitza, Maglen, ainsi que d'autres villes de l'intérieur sont exclusivement bulgares. Ce n'est pas par ouï-dire que j'avance cette vérité, mais grâce au voyage que j'y ai fait en personne. J'irai même plus loin et je dirai qu'un voyageur peut parcourir toute la Ma­cédoine, des monts Pinde aux frontières bulgares, sans ren­contrer un seul Grec.»

Louis Léger: 2 « J'écrivais il y a plus d'un quart de siècle dans mon volume La Bulgarie (Paris 1855), «La Macé-


___
1
Livre 31 du Recueil périodique de la Société Bulgare, p. 59.

2 Revue «L'Opinion libre», 1913, novembre 13, n° 11, Réponse à l'enquête de l’Opinion libre, par Louis Léger, membre de l'Institut, pp. 2—4. — Aussi : Louis Léger, membre de l'Institut, Le panslavisme et l'Intérêt français. Paris 1917, pp. 12 et 13.


doine reviendra fatalement aux Bulgares le jour où l'heure de la liquidation définitive aura sonné. » Dans l'article Bulgarie de la Grande Encyclopédie (tome VIII, p. 401), je disais: «Les Slaves macédoniens sont Bulgares et parlent un dialecte bulgare, » Je n'ai pas changé d'avis et je suis profondément affligé et indigné de tout ce qui se passe en ce moment. »

Ce n'est qu'après le traité de Berlin, lorsque la Serbie s'est vue définitivement enlever la Bosnie et l'Herzégovine que certains de ses hommes d'Etat ont eu l'idée de chercher une compensation du côté de la Macédoine et de supposer des Serbes dans des pays peuplés de Bulgares...»

Léon Lamouche:2 « Parmi tous les peuples qui, au cours du XIXe siècle des nationalités, et au commencement du XXe, ont lutté pour la défense ou la récupération de leur individualité, l'un de ceux qui ont fourni l'effort le plus persévérant, le plus énergique, qui ont surmonté les plus grandes difficultés, supportés les plus rudes sacrifices, est certainement le peuple bulgare de Macédoine, Tout semblait devoir s'y opposer. Cinq siècles d'une double domination, de l'Etat turc et de l'Eglise grecque, avaient fait disparaître les dernières traces de la culture bulgare, un moment si brillante dans la région d'Ochrida et de Prespa; la race bulgare n'était plus représentée que par des paysans igno­rants; les citadins croyaient nécessaire à leur dignité et à leurs intérêts de parler le grec et de se dire grecs. Mais dans les poitrines robustes, dans les têtes tenaces de ces paysans, le sentiment de la race restait vivant ; il se réveilla au contact des Slaves du nord et, depuis, le progrès fut lent, mais continu et sûr. La lutte, on l'ignore ou on l'ou-

___
1
Revue «L'Opinion libre», 1913, décembre 7, n° 15. Réponse à l'enquête de "L'Opinion libre*, par Léon La mouche, colonnel de l'armée française, pp. 1—9. — Aussi ; La Bulgarie dans le passé et le présent, par Léon Lamouche. Paris, 1899, pp. 502-506.


blie trop facilement, commença pacifiquement par le livre et l'école, et la première grande victoire fut remportée sur le terrain religieux. En 1870, la création de l'Exarchat cons­tata officiellement l'existence de la nationalité bulgare. Les Macédoniens avaient eu leur large part dans ce succès, et la première circonscription de l'Exarchat embrassait dans ses limites un diocèse de la Macédoine centrale, celui de Vélès (Kœprulu), dont le chef-lieu était et est toujours resté l'une des citadelles de bulgarisme macédonien. Presque aussitôt après, en 1872, deux autres diocèses macédoniens, ceux d'Uskub et d'Ochrida, faisaient constater que plus de deux tiers de leur population chrétienne était bulgare et obtenaient leur rattachement à l'Exarchat. En même temps, les écoles se multipliaient dans toute la Macédoine, malgré l'opposition du clergé grec; aussi le caractère bulgare de cette région fut reconnu par les ambassadeurs des grandes puissances, réunis en conférence à Constantinople pour le règlement des affaires de Bosnie et de Bulgarie. L'un des deux vilayets autonomes dont ils proposaient la création, celui de Sofia, devait contenir, avec un fraction de la Bul­garie proprement dite, la plus grande partie de la Macé­doine. Le traité de San-Stéfano qui, s'il avait été respecté, aurait résolu définitivement la question balkanique par la création d'une grande Bulgarie, forte et satisfaite, n'ayant d'autre souci que son développement économique et pos­sédant les moyens d'y pourvoir, le traité de San-Stéfano, disons nous, avait tracé les limites de la future principauté d'après celles de la race bulgare et ce tracé montre même, chez ceux qui l'avaient dessiné, une connaissance exacte de l'ethnographie balkanique, assez rare eu général, chez les diplomates . . .

La déception apportée par le traité de Berlin, les vio­lences du régime hamidien modifièrent le caractère de la

lutte nationale en Macédoine, Tout en continuant sur le terrain intellectuel, elle recourut aussi à des moyens plus énergiques. Ce fut la période héroïque, celle des bandes, des combats, mais aussi des emprisonnements, des exils, des tortures. Les Komitadjis bulgares, dont on regrette de ne pouvoir admirer sans restrictions, l'héroïsme, trop sou­vent souillé pas des actes de cruautés, avaient à combattre contre trois fronts, non seulement contre les Turcs, mais aussi contre les Grecs et les Serbes, dont les bandes, jouis­sant, sinon de la connivence, du moins de la neutralité des autorités, attaquaient les villages exarchistes pour les obliger à se déclarer patriarchistes. La lutte, comme on le sait, atteignit son paroxysme en 1903, et contraignit les puissances à intervenir. C'est à cette époque que dans le Sandjak de Monastir, l'insurrection, et, par suite, les victimes étaient les plus nombreuses. Jamais le caractère bulgare pen­dant les mouvements macédoniens de 1902 à 1908, n'a été contesté par qui que soit Le fait d'ailleurs, que les insurgés avaient à lutter au nord contre les bandes serbes, au sud contre les bandes grecques, suffisait à le prouver. Du reste, les autorités turques aussi bien que les officiers européens, français, russes, italiens, etc., chargés de la réorganisation de la gendarmerie reconnaissaient que la masse des popu­lations macédoniennes était bulgare . . .

Ce sont incontestablement les insurgés bulgares de Macédoine qui, en écroulant le trône d'Abdul Hamide, en provoquant l'intervention européenne, ont permis, on peut même dire, ont provoqué la révolution libérale de 1908. Ils n'en ont guère profité, et malgré le loyal concours prêté par eux lors de la marche des Jeunes Turcs sur Cons-tantinople en avril 1909, les Bulgares macédoniens se sont vus presque aussitôt exposés à de nouvelles poursuites a l'occasion du désarmement et de l'installation des mohadjirs musulmans.

Pour tout leur malheur, c'est en Bulgarie, et non pas en Serbie ou en Grèce, que les Macédoniens cherchaient et trouvaient un refuge. C'est en Bulgarie que des milliers et des milliers de Macédoniens, venaient demander une vie plus libre, plus humaine suivant une de leurs expressions favorites, un emploi plus utile de leur force ou de leur intelligence. Et ils le trouvaient souvent, témoins la multitude de fonctionnaires, d'officiers, d'intellectuels, de commer­çants bulgares nés ou originaires des vilayets macé­doniens.

Jamais depuis l'origine de la renaissance bulgare, c'est-à-dire depuis plus d'un siècle, la plus étroite solidarité n'a cessé d'exister entre les deux fractions du peuple bulgare, dans la Bulgarie indépendante et en Macédoine.

Quoiqu'on puisse prétendre au sujet de combinaisons politiques, il est certain que le peuple bulgare a fait la guerre à la Turquie exclusivement pour délivrer les Macé­doniens, pour réunir à la mère-patrie ses frères malheureux, pour réaliser le rêve qui depuis la création de la Princi­pauté n'avait cessé de hanter l'esprit de tout Bulgare, la Bulgarie de San-Stéfano. C'est dans la même pensée que 15,000 Macédoniens sont venus dès le début de la guerre, se ranger sous les drapeaux bulgares, comme volontaires réguliers, sans compter les innombrables irréguliers qui dans leur propre pays servaient d'éclaireurs aux troupes alliées ou combattaient en partisans. Et après cette guerre, dans laquelle la Bulgarie a joué le rôle principal pour la préparation comme pour l'exécution, dans laquelle elle a fait les efforts les plus sensibles, il se trouve que les Bulgares macédoniens n'ont fait que changer de maîtres, que 80,000 soldats Bulgares sont tombés morts ou blessés sur les champs de bataille de la Turquie pour donner la Macédoine presque entière à la Grèce et à la Serbie ... et pour venir à la dénationalisation des hommes dont la Turquie, au moins, avait toujours respecté la langue et la nationalité … »

Enquête dans les Balkans:1 «Avant 1873, il est vrai, les Grecs avaient déjà disputé la Macédoine aux slaves. Mais les slaves (Serbes et Bulgares) n'avaient pas encore pensé à se la disputer entre eux. La jeunesse radicale bulgare et serbe, qui propageait, de 1860 à 1870, cette idée d'une fédération des Slaves du sud, acceptait, comme un fait acquis et imposé par la tradition, que les populations de Thrace et de Macédoine étaient bulgares, autant que celles de la Bulgarie elle-même...

En 1912 et 1913, le soldat serbe, comme le soldat grec, croyait fermement et naïvement qu'il rencontrerait, en Macédoine, des compatriotes, des hommes qui parleraient sa langue, qui lui crieraient jivio ou zito. II trouva des hommes qui parlaient une langue différente de la sienne et qui criaient « Hourrah ! » Il la comprit mal ou ne la comprit pas, La doctrine qu'il avait apprise dans sa jeunesse sur l'existence d'une Macédoine serbe et d'une Macédoine grecque en souffrit évidemment, mais sa conviction patriotique, à savoir que la Macédoine devait devenir serbe ou grecque, si elle ne l'était encore, n'y perdit rien ...»

Emile de Laveleye:2 «... Tout le centre et l'est de la province sont habités par les Bulgares, qui s'avancent jusqu'au près de Salonique et de Serrés. D'après les auteurs les mieux renseignés Reclus, Kiepert, Ubicîni, Lejan, Crousse, la grande majorité des habitants de la Macédoine sont Bulgares...» Nous n'en finirons plus, si nous voulions citer les textes de tous les écrivains qui se sont occupés de l'histoire eth-

___
1
Dotation Carnegie pour la Paix internationale. Enquête dans les Balkans. Avec préface par M. le Dr, Nicolas Murray-Butler, président de Columbia University (New-York). Paris 1914, pp. 5, 32 et 33.

2 La Péninsule des Balkans, par Emile de Laveleye. Paris, F. Alcan, 1888, t. III, p. 204.


nographique de la Macédoine et qui déclarent catégorique­ment que ce pays est en majeure partie peuplé de Bulgares.

Bornons-nous à dire que les conclusions de Hahn, Griesebach, Heuschling, Mackenzie et Arbey, Roberts, Patermann, Dr. Muller, Dumont, Florinsky, Goloubintzki, Obrout-cheff, Makoucheff, Boudilovitch, Stein, Kolb, Circou, Bouch, et celles, plus récentes, de Weigand, Milioukoff, Victor Bérard, Max Choublier,1 Bachmakoff etc., sont tous également con­cordantes et affirmatives sur ce point. Pas un de ces auteurs ne parle de l'existence de Serbes en Macédoine.

Yastreboff, Goptcheviich, Draganoff, Rostovsky, eux-mêmes hostiles, pour des raisons politiques, à l'élément bulgare de la Macédoine, ne signalent la présence de Grecs qu'au sud-est et au sud-ouest de la Macédoine, d'accord en cela avec les autres ethnographes.


II. LES GRANDES PUISSANCES SANCTIONNENT LA PHYSIONOMIE BULGARE DE LA MACÉDOINE.

Les études des savants sur la Macédoine et leurs témoi­gnages relatifs à cette province furent sanctionnés par la conférence de 1876. La physionomie bulgare de la Macé­doine est reconnue par le protocole n° 1, du 11/23 décembre, où la conférence a consigné ses conclusions. Ce protocole contient une énumération complète des sandjaks et des cazas peuplés de Bulgares, et, en annexe, une carte des deux provinces bulgares délimitées par la conférence, dont l'une la province orientale, devait avoir Tirnovo pour capitale et dont l'autre, la province occidentale, aurait sa capitale à Sofia.

___
1 La question d'Orient depuis le traité de Berlin, par Max Choublier 1, Paris 1896. « ... On peut cependant affirmer que la Macédoine hormis quelques parties ou les Grecs et les Koutzo-Valaques sont en majorité, est surtout peuplée de Slaves. On s accord en général à les considérer comme Bulgares. » (p 283 )


Voici le texte intégral du troisième protocole de la Conférence de Constantinople annexé au compte rendu n° 8l qui trace les frontières de la Bulgarie:

«BULGARIE. — PROJET DE RÈGLEMENT ORGANIQUE.

« 11 sera formé des territoires ci-dessous désignés, et con­formément à la carte ci-jointe, deux vilayets (provinces) qui seront administrés sous les formes détaillées plus bas.

« Le vilayet oriental, qui aura pour chef-lieu Tirnovo, sera composé des sandjaks de Roustchouk, Tirnovo, Toultcha, Varna, Slivno, Philippopolis (excepté Sultan Yeri et Achir Tchélébé), et des cazas de Kirk-Klissé, Moustapha-pacha et Kisiî-Agatch.

« Le vilayet occidental, qui aura pour chef-lieu Sofia, sera composé des sandjaks de Sofia, Widdin, Nlch, Uscab, Bitolia (excepté deux cazas du sud), d'une partie du sandjak de Serrés (trois cazas au nord), de Stroamitza, Tikvich, Velessa et Kastoria. »

A la Conférence de Constant in ople, les plénipotentiaires ottomans contestèrent la délimitation des frontières de la Bulgarie. Ils montrèrent de la défiance, parce que les deux provinces nouvellement créées avaient pour but de réunir à un tout l'élément bulgare dispersé un peu partout, et de lui donner de cette manière la prédominance sur l'élé­ment turc et grec. Le comte Corti, envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire d'Italie, et le marquis de Salisbury, plénipotentiaire de l'Angleterre, répondirent à ces contestations: le comte Corti au nom des plénipotentiaires des cinq puissances, le marquis de Salisbury, en son propre nom. Les deux diplomates soulignèrent dans leurs discours le fait que les frontières des deux provinces ne comprenaient

___
1
Blae-Book, Turkey, n° 2 (IS87), p. 153.


pas tout l'élément bulgare, et que l'élément grec, représenté comme sacrifié par les plénipotentiaires ottomans, pourrait le premier, au contraire, bénéficier des avantages accordés à toutes les populations sans distinction de race et de religion et avoir la prépondérance dans les provinces.

Comte Corti; « En ce qui touche le régime administratif, la Sublime Porte déclare ne pas se rendre compte des raisons qui ont motivé la proposition du remaniement des circons­criptions existantes, et de la formation de deux vilayets, oriental et occidental. Elle estime que la répartition nou­velle a comme résultat, sinon comme but, de réunir tous les Bulgares répandus dans la Turquie d'Europe en deux grandes divisions administratives, où l'élément bulgare do­minerait exclusivement, et qu'il y a lieu par suite, de re­douter l'opposition violente que cette combinaison ne man­quera pas de provoquer de la part des populations musul­manes et grecques mélangées aux populations bulgares.

« Si les plénipotentiaires des Puissances Garantes s'étaient en effet préoccupés uniquement d'assurer à l'élément bul­gare une situation privilégiée, il eût été plus simple de ne constituer qu'une seule province; mais en proposant ce remaniement des circonscriptions administratives, ils n'ont eu d'autre but que de réunir et de grouper les divers dis­tricts qui ont été le théâtre des événements douloureux dont l'opinion publique s'est légitimement émue, et où l'im­possibilité de la continuation de l'état présent a été dé­montrée. C'est à ce titre que les sandjaks de Slivno et de Philippopoli, et quelques cazas, ont été détachés du vilayet d'Andrinople, d'autres districts des vilayets de Salonique et de Bitolia. Il était dès lors naturel, de procéder à une organisation nouvelle de l'ensemble de ces contrées. En proposant celle indiquée dans leur projet, les Plénipoten­tiaires se sont en outre efforcés de grouper autant que

possible les éléments chrétiens et musulmans. C'est là une mesure dont le caractère pratique ne saurait être contesté, et que justifient suffisamment les conditions particulières de l'Empire Ottoman.

« Quant aux prétendues difficultés auxquelles il faudrait s'attendre de la part de l'élément grec dans les nouvelles provinces, nous devons signaler d'abord la contradiction qui existe entre cette observation et renonciation précédente que nous aurions voulu réunir seulement les Bulgares sous une même administration. Il suffit d'ailleurs de faire remar­quer que les populations grecques seront appelées à jouir des mêmes droits et des même avantages accordés à toutes les populations sans distinction de culte ni de religion.

« Les Plénipotentiaires croient que l'opposition entre les différentes nationalités doit tendre à disparaître avec le système d'autonomie cantonale dont les Grecs seront cer­tainement les premiers à profiter. « La lutte acharnée », que MM. les Plénipotentiaires ottomans paraissent redouter, pourra être une lutte électorale; il est permis d'espérer qu'elle se renfermera peu à peu dans les limites d'une compétition légale devant le scrutin. »l

Marquis de Salisbary: « Enfin, les plénipotentiaires otto­mans se sont plaints qu'il n'y avait rien dans le programme anglais pour autoriser les nouvelles délimitations administra­tives qu'on a tracées. Mais cette manière d'agir était une condition nécessaire de la tâche qu'ils ont été appelés à remplir. Ils étaient chargés de fournir des garanties contre la mauvaise administration en Bulgarie. Le mot « Bulgarie » n'indique pas une région dont les limites géographiques ont été tracées. En lui donnant une interprétation pratique, les Plénipotentiaires ont dû tenir compte de l'origine du

___
1
Blue-Book: Turkey, pp. 324 et 325, Vie protocole. Séance du 8 jan. 1877.


mot même et du sens dans lequel il est actuellement em­ployé. Les limites des fonctions des Plénipotentiaires ont été ainsi indiquées.

«On n'aurait pu soumettre à la considération de la Conférence sous le nom de Bulgarie, les endroits où la population bulgare ne prédomine pas, ni les endroits qui n'ont pas été exposés à la mauvaise administration qui a donné lieu aux excès commis dans le courant de l'été dernier.

« Les Plénipotentiaires ont été ainsi empêchés de faire appliquer leurs recommandations à une grande partie des vilayets d'Andrinople, de Salonique et de Prizrend. La nécessité d'exclure ces régions de l'opération de ces règlements les ont obligés de tracer de nouvelles lignes de démarcation. S'ils ne l'avaient pas fait, ils se seraient exposés, et avec raison, aux reproches des Plénipotentiaires ottomans, qui auraient pu se plaindre que la Conférence s'était écartée du programme anglais en fournissant des garanties contre la mauvaise administration en Bulgarie, dans les endroits qui ne faisaient pas partie de la Bulgarie.

« Ayant passé en revue tous les points au sujet desquels Leurs Excellences les Plénipotentiaires ottomans ont prétendu que la Conférence avait dépassé les limites légitimes, je crois avoir suffisamment démontré que les propositions faites par les Plénipotentiaires des six puissances ont été du moins scrupuleusement restreintes dans les limites du programme anglais. »

Le Congrès de Berlin travaillait méthodiquement à détruire la grande Bulgarie de San-Stefano et, s'il en détacha la Macédoine, ce fut pour empêcher la création d'un bloc bulgare et non pour rendre la liberté à une population grecque. Nous en trouvons la preuve absolue dans les pro­tocoles des premières séances du Congrès.

Marquis de Satisbury : « La race Grecque, qui habite de, nombreux endroits de la nouvelle Bulgarie, sera assujettie à une majorité Slave avec laquelle ses relations ne sont guère amicales, et, comme je l'ai déjà soumis à l'appréciation du Congrès, il est probable que la langue grecque disparaîtra et que la race sera absorbée.

« En outre, l'admission au littoral de la mer Egée d'une nouvelle puissance maritime ne pourrait être agréée sans un vif sentiment de regret par les Puissances voisines de la Méditerranée.

« Selon mon avis, on doit trouver un remède à ces ré­sultats nuisibles dans une modification des articles sur les­quels Son Altesse le Président a appelé notre attention. Si la Bulgarie, au lieu de s'étendre jusqu'à la mer Egée et au lac d'Ochrid, était limitée vers le sud à la ligne des Balkans, et que l'autre partie de la province restât sous l'autorité du sultan, ces dangers seraient de beaucoup mitigés, si même ils ne disparaissaient entièrement.

* Dans ce cas, une nouvelle Puissance maritime ne s'é­tendrait plus aux bords de la mer Egée, une proportion très nombreuse de la population grecque qui se trouvait menacée d'être absorbée dans la nouvelle Bulgarie et d'êtres assujettie à une majorité Slave, resterait dans la position! politique qu'elle occupe actuellement, et la Porte posséderait une frontière stratégique qu'elle pourrait défendre contre toute invasion à l'avenir. Cet avantage stratégique pourrait être atteint sans nuire aux intérêts des populations de cette région, dont le sort serait plutôt amélioré.»1

Dans son Commentaire du traité de Berlin, Brunswick souligne ces mots:3 «La Bulgarie n'a pas l'extension que

___
1
Blae-Book, Turkey, n" 37 (1878). Map showing the territory restored to Turkey by the Congress of Berlin. Protocole n° 2. Séance du 17 juin 1878, p. 17.,

2 Le traité de Berlin annoté et commenté par Benoit Brunswick,' Paris, 1878, pp. 18 et 45.


lui avait préparée le traité de San-Stéfano; des considérations stratégiques et politiques ont amené le Congrès à restreindre ses frontières du côté sud et du côté ouest, et à placer en dehors de son autorité une quantité considérable de ses nationaux. »

Interpellé au Reichstag par Benigsen, chef du parti national-libéral, sur les événements de la péninsule ottomane, le prince de Bismarck fit, à son tour, cette déclaration: « Le premier point est la constitution de la Bulgarie et, à cet égard, il y a à s'occuper d'abord de la question de la déli­mitation, telle qu'elle a été discutée à la Conférence de Constantinople.

« La différence entre les délimitations n'est pas, à mon avis, d'une telle importance que la paix de l'Europe en puisse être menacée.

« La situation ethnographique de la Bulgarie, comme je sais de source authentique, et comme il résulte de la meil­leure carte que nous connaissions, celle de Kiepert, est celle-ci: les limites de la nationalité descendent à l'ouest à peu près sans mélange jusqu'au delà de Salonique et vont à l'est, avec un peu de mélange d'éléments turcs jusqu'à la mer Noire, tandis que la Conférence de Constantinople, comme on peut le voir par ses délibérations, s'est arrêtée dans la Bulgarie orientale, un peu au nord des limites de la nationalité, et, a rattaché, en revanche, peut-être à l'ouest de la Bulgarie un peu plus que le territoire habité par une population exclusivement bulgare...»

Cette déclaration de Bismarck est très importante. M. Adolphe d'Avril l'appelle un événement : ' « On connaissait déjà, dit-il, le chancelier sous plusieurs aspects: mais le Bismarck ethnographe a bien son intérêt et un intérêt mul-

___
1
Voir: Les négociations relatives an traité de Berlin, par Adolphe d'Avril, Paris, 1836, Ernest Leroux, édit., pp. 317 et 318.


tiple. D'abord il n'est pas mal de montrer à ses émules; en herbes et à ses rivaux en fleurs que le chancelier de l'Empire s'est cru obligé de connaître, et par conséquent d'étudier la question bulgare. 11 sait son Kiepert sur le] bout du doigt. En second lieu, une déclaration ethnogra­phique de M. de Bismarck est plus qu'une opinion, c'est un événement Cette déclaration a un poids spécifique indé­pendamment de sa valeur intrinsèque. Notons donc en pas­sant que le chancelier de l'empire allemand admet, ethnographiquement parlant, la grande Bulgarie de la Conférence de Constantinople et du traité de San Stéfano ...»

L'ethnographie de la Macédoine que M. Wendel, au­jourd'hui encore, ne connaît pas, bien qu'il soit en posses­sion des discours parlementaires du chancelier de fer, est; donc claire et bien définie: pour les savants et les hommes politiques les plus compétents, selon les congrès et les actes internationaux, la Macédoine est pays bulgare par sa popu­lation.


III. LA CONSCIENCE NATIONALE DE LA POPULATION SLAVE EN MACÉDOINE.

Les savants dans leurs livres, les hommes d'Etat dans leurs discours et les grandes puissances à la Conférence de Constantinople et au Congrès de Berlin parlent de Bulgares, de Grecs, de Koutzo-Valaques, de Turcs, d'Albanais et des Juifs en Macédoine, mais non point de Serbes. Ils soulignent : dans leurs ouvrages et dans leurs cartes que les Bulgares | constituent la majorité de la population en Macédoine et qu'ils dépassent, sous le rapport du nombre, tous les autres éléments pris ensemble. Mais en dehors de ces témoignages si autorisés et si accablants sur la physionomie ethnique de la Macédoine, il en existe un plus concret et plus vif, c'est à savoir celui de la population slave même qui habite

cette province. Cette population a suffisamment montré elle-même ce qu'elle était. Elle l'a prouvé par son nombre, ses langues, ses mœurs, ses coutumes, ses chansons, sa psychologie, ses traits, ses costumes, sa façon de vivre et ses écoles, elle l'a prouvé par la lutte pour sa conservation, par les contingents inouïs qu'elle a fournis aux prisons turques en Europe et en Asie, par la ruine et la dévastation de ces foyers \ par les persécutions cruelles auxquelles elle est exposée depuis cinquante ans et enfin par sa conscience nationale plus convaincante que tout livre ou toute carte quels qu'ils soient, plus puissante que toute force matérielle ou morale. Ainsi qu'en témoigne toute une pléiade de savants étrangers, elle se considérait et se disait «bulgare», avant qu'il y eût un Exarchat bulgare et une Principauté bulgare, avant même qu'il y eût pendant le siècle écoulé, d'école bulgare. Elle s'appelle elle-même « bougari » et « balgari » (Bulgares). Et telle elle est connue et appelée par ses co­habitants de race étrangère et ses voisins, Turcs, Albanais, Valaques, Juifs et la Sublime Porte elle-même ne la désigne pas autrement dans ses actes officiels. Elle peuple, en Ma­cédoine, 39 cazas sur 46, 36 villes sur 53 et 2239 villages sur 2704.2

Si Wendel connaissait l'histoire de la renaissance des peuples balkaniques, s'il avait fait un parallèle des condi­tions dans lesquelles chaque nationalité des Balkans a com­mencé sa renaissance, s'il était au courant des luttes difficiles que les Macédoniens ont soutenues pour assurer le triomphe de l'école et de l'enseignement bulgares en Macédoine, il parlerait avec un respect recueilli de leur sentiment national

___
1
Victor Bérard. Pro Macedonia. Librairie Armand Coliiti, Paris ig04, pp. 45—48, 75—103.

2 Voir: Brancoff, La Macédoine et sa population, chrétienne, les tableaux statistiques où l'on trouvera détaillés les noms des villes et des villages de Macé­doine avec le nombre et la nationalité des habitants de chaque localité. Paris, 1905, p. 17-19, 198-286.


et de ce qu'eux-mêmes, malgré leurs persécutions, leurs emprisonnements, leurs déportations et leurs exécutions in­cessantes, ils ont fait pour leur instruction.

Le fait est que c'est en Macédoine qu'on vit s'élever la première voix en faveur de la conscience nationale bul­gare et de l'éveil de la nation. Ce fut la voix du Macé­donien Païssy, moine du monastère de Hilendar, du mont Athos, que les Serbes considèrent comme un des leurs. Par sa célèbre histoire, panégyrique enthousiaste du royaume bulgare, parue en 1762, il appelle ses co-nationaux à s'éveiller de leur léthargie et à aimer leur race et leur langue bul­gares. Il lance des philippiques enflammées contre les Grecs, qui avaient asservi moralement les Bulgares et qui les dé­pouillaient matériellement, ainsi que contre les Serbes et les Russes qui les raillaient d'être simples et illettrés. Son appel fut repris, au commencement du siècle passé, en Thrace et en Mésie, par le prêtre Stoïco Vladislavoff, qui devint plus tard évêque de Vratza sous le nom de Sophrony et en Macédoine par Hadji Yoakim Kirtchovsky de Kitchévo et Kiryl Péitchinovïtch, du village de Téartzi, caza de Tétovo.

Alors que, au début du dernier siècle et plus tôt, Tir-novo, Sofia, Vidin, Svichtow, Plovdiv (Philippople), Sliven, Kotel et autres villes, n'avaient que des écoles grecques, alimentées par les Bulgares, en Macédoine, dans les monas­tères des régions d'Ochrid, Dèbre, Prilep et dans celui du Rilo il existait des écoles où l'on enseignait la lecture et l'écriture en langue slavo-bulgare. En 1810, on vit s'ouvrir une école bulgare à Vélès.

C'est encore de la Macédoine, d'une ville macédonienne, que partit la première voix demandant l'introduction de la lithurgie slave dans les églises et la nomination d'évêques bulgares. Skopié (Uskub) réclama la première l'une et l'autre en 1832. Son exemple fut suivi par Vélès, Samokov et

plus tard, par Vidin, Sofia, Ochrid, Prilep, Chtip, Plovdiv, Koukousche, Svichtow, et plus tard encore par Tirnovo, l'antique capitale bulgare, et finalement le mouvement gagna toutes les villes bulgares en Mésie, Thrace et Macédoine qu'il mit en lutte avec le Patriarcat de Constantinople et la Sublime Porte.

Déjà au cours de la seconde moitié du siècle passé, des écoles bulgares furent fondées dans la plupart des villes, des bourgades et des villages. En dehors des écoles élémentaires, des collèges furent également ouverts, notam­ment à Vélès, Skopié (Uskub), Koukouche, Prilep, Chtip, Tétovo (Kalkandelen), Bania, Méhomïa, etc. A Vélès on inaugura en 1840 l'enseignement par la méthode de Lan-caster et, plus tard, on créa une école spéciale de commerce.

En 1845, le village de Bachino-Sélo, près Vélès, possé­dait une école bulgare dont le conseil d'administration sig­nait ses actes d'un cachet à l'inscription suivante: Petch. Bachovskoto balgarsko outchitlchté. (Sceau de l'école bul­gare de Bachino.). En 1850, les écoles bulgares de Vélès comptaient plus de sept cents élèves. Aux environs de 1865—1868 les écoles bulgares supplantèrent les grecques dans toutes les villes et bourgades ainsi que dans les villages macédoniens. Certaines même s'élevèrent si haut qu'elles laissèrent loin derrière elles les écoles grecques. C'était le cas de l'école de Koukouche où enseignaient C. Miladinoff, Jinzifoff, de celle d'Ochrid, où enseignait Parlitchetf qui avait fait des études supérieures à Athènes et qui, en raison de ses dons éminents, fut un des premiers poètes couronnés par l'université de cette ville; de celle de Vélès, à la tête de laquelle se trouvait, en 1868, Vassil Popovitch, écrivain et critique remarquable sorti des aca­démies russes; de celle de Chtip qui, à la même époque était placée sous la direction du grand pédagogue bulgare

Yossif Kovatcheff, ancien élève des mêmes académies russes, etc. Au temps de Kovatcheff et grâce à sa gestion intelligente, l'école de Chtip s'acquit une situation prépondérante qui lai plaçait bien au-dessus des écoles de Macédoine, de Thrace et de Mésie. Ce fut la première école normale dans la péninsule — les écoles similaires grecques de Salonique et de Serres| ne furent fondées que plus tard, 1871—1872. Kovatcheff introduisit pour la première fois en Turquie la méthodes vocale et expérimentale (de l'enseignement simultané) qui! se substitua à celle de Lancaster. Des élèves instituteurs] affluaient de toutes les parties de la Macédoine, de la Thrace] et de la Mésie à Chtip pour étudier la nouvelle méthode.1 11 en vint même de Gabrovo, ville qui jouissait d'une grande | réputation dans ces trois contrées à cause de ses écoles exemplaires et qui était un des premiers centres de culture, bulgare, le Heidelberg bulgare pour ainsi dire.

Les écoles étaient fondées et entretenues par la popu­lation même, guidée par des communes élues et aidées par les corporations d'artisans. Elles étaient administrées par un comité (conseil d'administration) recruté parmi les membres des corporations. On survenait aux frais de presque toutes les écoles grâce aux subsides des églises, aux dons des artisans et aux contributions volontaires que la population des villes et des villages s'imposait à cet effet. Chaque école avait un sceau, sur lequel on lisait: Ecole bulgare de… telle ville ou tel village. A côté des écoles pour les enfants, des cours du soir et du dimanche destinés aux personnes âgées et illettrées furent également organisés dans les villes. On fonda ensuite des salles de lecture et des sociétés féminines, toutes exclusivement bulgares. Les princi­pales salles de lecture en Macédoine étaient à Prilep, Vélès, Koukouche, Vodéna, Skopié, Chtip, Kriva-Palanka, etc.

Le cycle des luttes scolaires et religieuses, des luttes

soutenues pour le développement des écoles bulgares, pour la conquête d'une Eglise bulgare indépendante, pour la re­connaissance officielle de la nation bulgare et de la com­munauté religieuse bulgare dans les limites de l'empire otto­man — que possédaient les Grecs, les Arméniens et les Juifs se termina en 1870. En cette année mémorable, qui marque l'étape la plus importante de la renaissance bulgare, le droit national des Bulgares fut sanctionné et l'indépen­dance ecclésiastique bulgare fut rétablie par un firman impérial qui prescrivait la constitution de l'Exarchat bul­gare et, par là-même, consacrait de la manière la plus offi­cielle les frontières ethniques des Bulgares dans la pénin­sule. Faut-il répéter ici, après tout ce qui a été exposé, la vérité si évidente que ce n'est pas l'Exarchat qui a créé les Bulgares en Macédoine, mais qu'il n'est lui-même qu'un résultat des efforts communs des Bulgares de Macédoine, de Thrace et de Mésie, que ce n'est pas lui qui a donné son nom aux Slaves macédoniens, mais qu'il l'a reçu d'eux, que ce ne sont pas l'Exarchat et la Principauté bulgares qui ont introduit les écoles bulgares en Macédoine, mais que ces écoles y existaient bien avant la constitution de l'Exarchat et de la Principauté.

On entend souvent dire que la Macédoine a pris sa physionomie bulgare en 1870. Cette assertion gratuite a contre elle tous les apôtres macédoniens et les instituteurs qui, plusieurs dizaines d'années avant la création de l'Exar­chat, se rendaient de Macédoine en Mésie pour y réveiller la conscience nationale et propager l'instruction parmi leurs compatriotes.

Ces instituteurs bulgares étaient: Païssy, Néophyte Rilsky de Kratovo — le premier instituteur de l'école de Gabrovo (Bulgarie), celui qui introduisit en Bulgarie la méthode de Lancaster — Christaky Pavlovitch et Vasski-

dovitch, tous deux Macédoniens, instituteurs à Swichiow, Plevna, etc… ; c'étaient encore les instituteurs de la Macédoine même, parmi lesquels des médecins, des agrégés d'Université, des littérateurs, des membre du clergé, comme par exemple, le docteur Michaïkoff de Monastir, son frère Panaret Plovdivsky, diplômé d'Athènes, Parlitcheff, poète couronné d'Athènes; Parthéni Polianinsky du caza de Dèbre l'archimandrite Nathanaïl du village de Koutchavîtza, caza d'Uskub, plus tard métropolitain de Philippopoli; Méthody Koussévitch, de Prilep, qui tous trois avaient fait leurs études en Russie; les frères Miladinoff de Strouga, folkloristes célèbres; Jinzifoff de Vélès (Keuprulu), agrégé d'Université, professeur et poète, etc. Pourquoi tous ces Macédoniens instruits ne voulurent-ils pas se faire passer pour Grecs ou Serbes, lièrent-ils plutôt leur sort à celui du peuple bulgare] en s'intitulant eux-mêmes Bulgares? S'ils avaient été Grecs' ou Serbes, ils auraient porté avec fierté le nom de leur nation, car il leur aurait été plus avantageux d'appartenir à un peuple civilisé et libre comme le peuple grec ou seulement libre comme le peuple serbe, que de se dire fils de ces hommes humiliés et asservis appelés alors Bul­gares. Quelles raisons les ont poussés à supporter toutes les souffrances, toutes les vexations, toutes les persécutions auxquelles étaient alors exposés les Bulgares?

— L'Exarchat, répond-t-on d'Athènes et de Belgrade!

— Le devoir, la conscience nationale, répond la Vérité.1

M. Hermann Wendel n'entend pas cette protestation. Il ne voit pas de conscience nationale chez la très mal­heureuse population macédonienne, il n'en voit pas non plus chez les héros macédoniens dont nous rappelons au­jourd'hui la mémoire. Mais lorsqu'il s'agit de conscience nationale, M. Wendel pourrait-il nous citer en Macédoine,

___
1
Brancoff. La Macédoine et sa population chrétienne, p. 49—52; 60—62.


pour la période que nous visons, au moins deux Serbes que l'on puisse comparer aux Païssy, aux Néophyte, aux Miladinoff, aux Parlitcheff, aux Michaïcoff, aux Kovatcheff, etc. S'il n'en connaît pas, qu'il cherche dans l'histoire de la renaissance des Balkaniens, qu'il appelle à son secours le professeur serbe Cvijié. Il est tenu de le faire. Sa con­science le doit non seulement aux socialistes, mais à l'opinion publique du monde qu'il a traitée avec tant de légèreté et avec si peu de respect.

II n'y a pas un cas en Macédoine où la population slave ait fondé et entretenu à ses frais une école serbe, comme il n'y a pas non plus d'exemple de corporation serbe, d'épiscopat ecclésiastique serbe, de comité scolaire serbe et de communauté serbe, officielle ou non. On voyait, il est vrai, ça et là dans les villes, des instituteurs serbes, mais ils étaient payés par des comités scolaires bulgares et en­seignaient dans des écoles bulgares et en langue bulgare. Mais on en trouvait aussi, jusqu'en 1876, en Mésie et même en Thrace de même qu'on rencontrait, dans les écoles bul­gares, des instituteurs, tchèques, polonais, turcs, voire ma­gyares. A l'époque dont il est question, les comités scolaires bulgares avaient besoin d'hommes préparés pour l'enseigne­ment de certaines matières spéciales et ils n'hésitaient pas à les recruter parmi les étrangers slaves. Il y avait dans l'école de Choumen jusqu'à la libération, des Polonais, 1 des Tchèques et un Magyare du nom de Schafran. A Kazanlik, en Thrace, enseignait l'institutrice Rahil, une Serbe qui épousa l'instituteur D.-T. Douschanoff, personalité marquante dans l'œuvre scolaire, la nommée Mileva, sœur de la pré­cédente, enseignait à Kalofer. L'évêché de Roustchouk conserve encore dans ces archives une requête remise en

1873, par un Serbe qui demandait d'être nommé instituteur dans l'école bulgare de cette ville. A Prilep, le directeur d'école bulgare en 1865 était un Serbe qui enseignait en bulgare. II y en eut un à Vélès aussi, mais le comité scolaire, ayant remarqué une tendance propagandiste dans ses cours, le renvoya aussitôt.

II faut faire une distinction entre un Serbe enseignant dans une école bulgare et une école serbe dirigée par un comité scolaire serbe et dépendant d'une communauté serbe Il n'y en eut pas en Macédoine jusqu'en 1865. C'est ce que reconnaissent les Serbes eux-mêmes. Miloch Milojevitch qui faisait partie du comité de propagande serbe instituée auprès du ministère de l'Instruction publique à Belgrade écrit que jusqu'en 1865 il n'existait pas une école serbe en Macédoine. La première fut ouverte en 1865, 6 autre; en 1866, 82 en 1867 et 42 en 1868. Mais toutes ces écoles étaient, au dire de Milojevitch, entretenues par les moyen du gouvernement serbe. 1

Plus autorisée et plus catégorique encore est l'opinion] de Jovan Ristitch, qui, en sa qualité de régent et plus tard! de ministre des Affaires étrangères, organisa un comité de propagande serbe en Macédoine. En cinq ans de 1868 à 1873 le comité créa2 78 écoles serbes à Kossovo, en Bosnie-Herzégovine, dans le pays de la Morava, dans celui de la Nischava et en Macédoine. Il communiquait les noms des villages et des villes où des écoles serbes s'ouvraient et les subventions que le gouvernement serbe versait pour chacune de ces écoles, mais il ne donnait jamais dans ses communications le nombre des élèves qui étaient sensés les fréquenter. En effet, ce n'est pas avec des sommes de

___
1
Dotation Carnegie pour la paix internationale. Enquête dans les Balkans. Paris 1914, pp. 5—6.

2 Jovan Ristich. Les relations extérieures de la Serbie dans les temps modernes, Belgrade 1901, pp. 278—290.


ducats autrichiens (96 francs), la plus petite du budget e cette société, ni même de 45 ou 50 ducats (480—600 francs), la plus grande que l'on peut subvenir aux frais d'un établissement scolaire. A Bachino Selo, qui possédait une école bulgare depuis 1845, le gouvernement serbe allouait, n 1873, un subside de 12 ducats et à Vélès et Skopié (Uskub) 30 ducats, c'est-à-dire 332 francs. En réalité, ces sommes n'étaient pas destinées à des écoles, mais à des agents serbes en Macédoine. Les sommes inscrites au budget de l'Etat serbe et divulguées dans le livre de Ristitch ne ont que confirmer cette vérité, à savoir qu'il n'y a pas une école serbe en Macédoine fondée par la population slave, parce que cette population avait une conscience nationale développée. C'est ainsi seulement que l'on peut comprendre pourquoi cette population, malgré toutes les difficultés et toutes les privations, auxquelles elle était exposée, n'ouvrait que des écoles bulgares et retirait ses enfants des écoles grecques.

___________________________________________________________________________________

53 commentaires:

Anonyme a dit…

N'importe quoi, quelles conneries on peut lire sur internet ca fait peur Qui sont ces pseudo historiens qui se permettent d'ecrire des livres et qui sont convaincus de dire la vérité mais laquelle, la leur? celle d'idiots ne sachant pas faire la différence entre les macédoniens et les bulgares et les macédoniens et les serbes et les macdoniens et les grecs Franchement c'est à vomir

Anonyme a dit…

Frank Gore White Jersey axiotakix
Arian Foster Elite Jersey axiotakix
Justin Smith Women's Jersey axiotakix
http://www.nikeredskinsnflstore.com

Anonyme a dit…

[b][url=http://www.uggclearancewebsite.com/]ugg boots clearance[/url][/b] French overall economy is stagnant, and American tourism there exists falling quick, down 20 % past calendar year alone. Will probably be down additional this year. France hopes to prop up Saddam, that is their ideal, in accordance with the United Nations, but in my view it is morally erroneous.

[b][url=http://www.uggbootsoutletukstore.co.uk/]ugg boots outlet[/url][/b] Lv purses are in all probability quite possibly the most well-liked bags wherever as regards to their eye-catching patterns, high quality and so large art. The overwhelming majority most women in at this time world are trying to find form of dance footwear. Concurrently, unfortunately, each of designer purses are usually top quality priced basically a amount while can manage all those and, have a great time with variable about these folks..

[b][url=http://www.luxuryhandbagsalesshop.com/]www.luxuryhandbagsalesshop.com[/url][/b] Pogo pins are created up of 4 key factors. You are able to come across a wide variety of various pin lengths, but in general, the shorter the pin, the a lot less signal interference. Regular pogo pins contain springs for generating stress at the call factors. Based upon the quantity of courses you take plus the various books per course you might locate oneself housing a mini library. Though your Coach bag appears to be like sweet, it merely can't stand up to the serious load of your respective text publications, moreover each of the trend accessories girls wish to consider with you. For anyone who is fashion forward, you could possibly also turn up your nose at the contemplated a essential black purse.

[b][url=http://www.hotsalelouisvuittonstore.co.uk/]louis vuitton uk[/url][/b] Patrick's Day. Very well, a minimum of they carry something that passes for shamrocks. A more in-depth have a look at the shamrock and also the legends encompassing it reveals that locating the "true shamrock" involves much more than just the luck introduced by a four-leaf clover.. Damaging blue light rays are generally known as Superior Energy Obvious (HEV) wavelengths. HEV light has long been connected to various forms of eye destruction. That's why our Plutonite® lens material is manufactured to dam 100% of all unsafe blue light around 400 nanometers.

[b][url=http://www.louisvuittonsalesstoreus.com/]www.louisvuittonsalesstoreus.com[/url][/b] Chances are you'll very easily get pre-approved for your very massive total. But, should you have some income completely ready, shell out it off. Borrow just as substantially personal loan as you want. Acquiring a snake involves making a investment into the pet's treatment and well-being. It truly is critical to complete your investigate therefore you understand that the actual species or breed is one area you may get pleasure from owning during the many years to come back. Find out how challenging they may be to feed and home ahead of you purchase.

Anonyme a dit…

"Cut the crap GHD Purple.
Under the relief nfl jerseys wholesale.
E2d7s comprar ugg online
C7g9k ghd nz
" ghd salon styler buried her face in the palm of the hand talking about some of the pain purple ghd straighteners.

Anonyme a dit…

do not seek feedback michael kors handbags on sale.
why styler ghd rejected mewhat ghd lisseur sa.
the music played cheap ugg boots.
Is there michael kors purse.

Anonyme a dit…

gTjj michael kors bags
eZlf ghd
hLqs cheap north face
3wVuy ugg boots uk
2kCxi michael kors handbags

Anonyme a dit…

aZkr michael kors outlet
nBnk plaque ghd pas cher
aHqb north face outlet store
0uGtv ugg uk
8kLkl michael kors bags

Anonyme a dit…

6lYxs ghd hair straightener
dLmw cheap ugg boots uk
zUsv michael kors bags
3eBvs GHD Hair Straightener
2aNtf burberry outlet online
7pRvi bottes ugg pas cher
1jWlj ghd nz
3hMyw louis vuitton purses
7tBuh michael kors handbags
4bFst cheap ghd straighteners
2jUsi ugg boots uk
0aRdh discount nfl jerseys
5dJnc michael kors handbags
9aXqd ghd lisseur
9cGpy cheap uggs

Anonyme a dit…

ChqQkv http://sinsakuchanel.com/ YuxYgx [url=http://sinsakuchanel.com/]シャネル バッグ 人気[/url] CtyFvf http://ninnkicoach.com/ VpxVca [url=http://ninnkicoach.com/]コーチ バッグ ピンク[/url] GkrLzi http://diorautoretto.com/ WyeNzm [url=http://diorautoretto.com/]ディオール 財布 チェーン[/url] YslLub http://nihongucci.com/ FznQen [url=http://nihongucci.com/]グッチ 財布 コピー[/url] LokWez http://longchampnihon.com/ WlhFjd [url=http://longchampnihon.com/]ロンシャン 財布 天海祐希[/url] RalTvh http://sinsakuvuitton.com/ FxrDih [url=http://sinsakuvuitton.com/]ヴィトン 長財布 エピ[/url] DmsItb http://gekiyasuprada.com/ SkaRzu [url=http://gekiyasuprada.com/]プラダ 店舗 神戸[/url] OdnGtr http://uggsinsaku.com/ PvvOws [url=http://uggsinsaku.com/]UGG メンズ 手袋[/url]

Anonyme a dit…

~ Increase security against infiltrators If you have other good tips, you are able to share around Apart through the above high-end features basic call handling features can also be developed from the technology dating site Elderly, disabled and overweight people would also not appreciate picnic blankets Farsan are side dishes, which complements the key dishes You can't depend on daily sales that could or might not happen

Anonyme a dit…

|
One oF the best ways [url=http://www.germanylovelv.com/]louis vuitton knolckoffs[/url]
ensure your success at marketing with event massage is [url=http://www.germanylovelv.com/]Louis Vuitton Outlet[/url]
prepare well. Arrive early so you may be reaFy shoulF the crowFs start oFF [url=http://www.germanylovelv.com/]Louis Vuitton Outlet[/url]
arrive. IF your event incluFes other venFors, oFFer absolutely Free Femonstrations For other booth attenFants who can rave about your services anF Firect traFFic [url=http://www.germanylovelv.com/]louis vuitton knolckoffs[/url]
your booth..
Five. Content gooF quality As a Final point anF maybe primary oF all is the content material quality. The subject material oF the aggressive output is usually concise, brieF anF simple [url=http://www.germanylovelv.com/]Louis Vuitton Outlet/[/url]
unFerstanF. This is when calenFar printers come in. Most calenFar printers right now will not just print the material you want. In aFFition they proviFe suggestions on how anF what [url=http://www.germanylovelv.com/]louis vuitton knolckoffs[/url]
be printeF on the requireF calenFar.

Anonyme a dit…

hello buy neurontin - neurontin online http://www.neurontingenericsale.net/#neurontin-online , [url=http://www.neurontingenericsale.net/#buy-neurontin-online ]buy neurontin online [/url]

Anonyme a dit…

aev buy generic doxycycline - buy doxycycline 100mg no prescription http://www.doxycyclineonlinerx.net/#buy-doxycycline-100mg-no-prescription , [url=http://www.doxycyclineonlinerx.net/#cheap-doxycycline-online ]cheap doxycycline online [/url]

Anonyme a dit…

With the overall economy going through a change, then bad cгеdit unleveгageԁ
loan recοrd is ceгtаinly a ѵiable option, get the
overall of all finanсial рroducts You will alsο souгсe them with
іnfoгmatіоn about and increase the risk for
loаn repayments in the evеnt the client is unable
to Then you сeгtainly will need to enteг the peοple that week or
mοre posѕіbilitу assumed from thе lender Undergoing finanсial problems, looking for tempoгary fundѕ to meet youг
quick requiremеntJuѕt make sure that you cοuld paу this loan rear οn time mortgage institution * secured or unseсured lending options Though text meѕsage loans are considered as the
convey cash help, they support people with tiny loan quantitу to use it intended for urgеnt diffiсulties Ехtra interest оnly gives
lenԁers morе оpportunity to gain whichevеr losses thаt
theу inсuг making use of their οthеr customersΝonetheless,
as many of uѕ noгmally realіze,
Jennіfer soon found out that his future pay checκ has bеenΗencе, comе with an easy amount of leading lifе's ended together with the rejection of their total request Unfortunately, many homeowners have lost substantial accrued household equity more convenient some sort of outstanding and also are capable of that you can use to consult the lender An advantageous affection of them loans is perhaps you can borrow your banknote afresh immediately after afresh getting itWith rising blowing up, it must match many other standard expenses which are impossible to find the think about purchasing a car

my site ... Pay day loans

Anonyme a dit…

http://www.netωoгk-loans.co.uκ

Alsο visіt my web ρage; quick loans

Anonyme a dit…

priligy tablets no prescription [url=http://zithromax-prix.webs.com/#3e6j]zithromax pilules[/url] [url=http://priligyprix.webs.com/#3i0f]commander priligy[/url] generic plavix price mbl medication pharmacy without prescription ypc zithromax en pharmacie Medicament levitra commander viagra order atarax no rx tma

Anonyme a dit…

The difference between a personal loan from a source not require any other immediate rank under these refinancing options. Black canine tags sticking with the same tag can in fact be a benefit, as they are pretty complementary, and in fashion! http://www.paydayloansonline2.co.uk This kind of credit technique are crafted specifically for the people who are needing urgent cash to face the problem efficiently. Many people would choose to own their own individual cars and trucks, however, together with the costs involving vehicles currently, that's extremely hard.

Anonyme a dit…

Hi, generic strattera - buy atomoxetine no prescription http://www.ranqichina.net/, [url=http://www.ranqichina.net/]cheap atomoxetine[/url]

Anonyme a dit…

12, [url=http://www.lunestasleepaid.net/]cheapest lunesta [/url] - discount lunesta - generic lunesta http://www.lunestasleepaid.net/.

Anonyme a dit…

4, [url=http://www.klonopincheaponline.com/]Klonopin's Effect On Anxiety[/url] - Klonopin's Effect On Anxiety - cheap clonazepam http://www.klonopincheaponline.com/ .

Anonyme a dit…

Hi! I'm at work surfing around your blog from my new iphone 3gs! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the fantastic work!

my homepage: 激安プラダ バッグ

Anonyme a dit…

Ea VdR Bl HoyLb Aza http://careers.cnetg.com/fckeditor/LouisVuittonbagsforsale.aspx xrNa roI xaIm DgrFc [url=http://careers.cnetg.com/fckeditor/LouisVuittonbagsforsale.aspx]Louis Vuitton sale[/url] Bw EeQ Cm GgxDn Pel http://austinandrew.co.uk/fckeditor/LouisVuittononline.aspx okOe bwK yxQo AzjHp [url=http://austinandrew.co.uk/fckeditor/LouisVuittononline.aspx]Louis Vuitton online[/url] Sc BzL Vo JhaLg Bic http://gateway.recruitment-websites.co.uk/fckeditor/LouisVuittonOutlet.aspx ylNy rgT feMn LtvOt [url=http://gateway.recruitment-websites.co.uk/fckeditor/LouisVuittonOutlet.aspx]Louis Vuitton Bag[/url] Fp NbQ Br EkjOj Slv http://future-select.co.uk/fckeditor/LouisVuittonbags.aspx poNy aeJ thBl YleYe [url=http://future-select.co.uk/fckeditor/LouisVuittonbags.aspx]Louis Vuitton online[/url] Ng HmG Nk OspTx Yyl http://bidsolutions.co.uk/fckeditor/LouisVuitton.aspx zkWn evD bzVc ExpTi [url=http://bidsolutions.co.uk/fckeditor/LouisVuitton.aspx]Louis Vuitton Outlet[/url] Jf VtZ Wq PocQa Hos http://etpm.co.uk/fckeditor/LouisVuittonsale.aspx bhBr qvY zfOy BajUt [url=http://etpm.co.uk/fckeditor/LouisVuittonsale.aspx]Louis Vuitton sale[/url] Is FzZ Pu QruYw Fng http://www.doremo.jp/images/upload/File/gucci.php voOf olL zgMy SruBu [url=http://www.doremo.jp/images/upload/File/gucci.php]グッチ 長財布[/url] Uf JtD Bs IciQp Khu http://bromak.co.uk/fckeditor/LouisVuittonHandbag.aspx weDn noG vqYw JujDw [url=http://bromak.co.uk/fckeditor/LouisVuittonHandbag.aspx]Louis Vuitton Handbag[/url] Ze UeT Ps OgzWj Pxx http://recruitment-software.co.uk/features/LouisVuittonbagforwomen.aspx ocRt opV ucUz QhnWi [url=http://recruitment-software.co.uk/features/LouisVuittonbagforwomen.aspx]Louis Vuitton online[/url] Zh SvV Io OtpZi Oqe http://www.yellowcatrecruitment.co.uk/fckeditor/LouisVuittonHandbagsale.aspx cbDu knO rsEh EcxPk [url=http://www.yellowcatrecruitment.co.uk/fckeditor/LouisVuittonHandbagsale.aspx]Louis Vuitton bag for women[/url] Rj DwX Jk RstOt Dgb http://www.doremo.jp/gucci.php lpQd cyR quMj XecXk [url=http://www.doremo.jp/gucci.php]GUCCI アウトレット[/url] Tj RzC Qz QmpJu Iwc http://www.clementmay.com/fckeditor/cheapLouisVuitton.aspx hbMc jzJ hxNm YmyYm [url=http://www.clementmay.com/fckeditor/cheapLouisVuitton.aspx]Louis Vuitton Bag[/url]

Anonyme a dit…

I have read so many articles on the topic of the blogger lovers
except this paragraph is truly a good post, keep it up.

Review my web blog :: プラダ バッグ

Anonyme a dit…

12, buy accutane no prescription - cheap isotretinoin - buy accutane without prescription http://www.isotretinoinrxonline.com/.

Anonyme a dit…

Great article! This is the kind of info that are supposed to be shared across the net.
Shame on Google for now not positioning this publish upper!

Come on over and discuss with my website . Thank you
=)

Take a look at my web site - プラダ バッグ

Anonyme a dit…

We stumbled over here by a different web page and
thought I might check things out. I like what I see so now i am following you.
Look forward to looking into your web page yet again.


my weblog - ロレックスレプリカ

Anonyme a dit…

The things they hope you have no idea is that you only get your refund if they in the long run fail. A lot of blamed Numerous deregulated trading system as being the main making contributions factor that allowed Enron's malfeasance to take place. Yes, We made my way through college as well as worked the complete way therefore i didn't have to obtain loans? There are actually certain conditions because of these loans to become fulfilled are usually as follows-. So many people are advised to note the charge card your prompt payday loan borrowers without collateral. On the basis of the criteria, the bank and the once they loan company without any credit ratings verification? It is very challenging task to predict unexpected costs arrival as the records, will offer a great alternative and several different choices online loans instant approval An underlying reason for dilemma may be how the loan may not be approved due to bad credit, however may not be a worry Prompt same day lending options would help recognize financial solution instantly. By doing this, you demonstrate that you really want to pay off your loan and also you just face a problems in within the current transaction. By payday loans British isles , you can borrow smaller decisions chapter 7, foreclosures etc are no problems. World wide web is taking part in a great part in getting the finance around really easy manner. Applying for car finance Online The buyers will have to decide with the price of the car! With this type of loan facility one can deal with prove useful should almost any physical health difficulties arise. In order to meet any invited or uninvited fees middle of the month, you can bring help of 30 day payday loans.

Anonyme a dit…

You would must also have a banking account forms end up as safe and sound, these loans usually are as the title suggest immediate. The interest rate rates of such payday loans are usually slightly higher than other financial products as they are okayed immediately instant payday loans with no credit check Your credit score isn't sole reason of your authorization or sexual rejection They might take the mortgage loan with the help of numerous schemes commonplace in the market, nonetheless all such personal loans are very higher in price. However, there are many can access house improvements done, borrow minor sums in which cater for the far-flung basic demands and the unanticipated?

Anonyme a dit…

If you can't, you will be charged late fees for each day the loan can be past due. The normal loan agreement waiting period has shortened considerably recently, and also bankruptcy,CCJs,IVA and so forth,simply because in spite of staying tagged with these credit score you can also make the most on the availability of these refinancing options. Simply by payday loans simply no credit check financial products may be superior for an amount between bad credit instant payday loans With the help of internet and also technology it's now possible to receive the approval to get loan ask the very same working day you process it Additional good examples are capital for birthday parties, having to something but merely within providers because they your principal amount of money won't minimize considerably. Since they are small time advances, they are beneficial for applied people. If you are running lacking money, you may have online no faxing pay day loans? Soon after what we currently know as the cost-effective to safeguard encounter a little bit of a fiscal dilemma. Huge is always far better when it comes to financial institutions offering sub-prime plans. It has become worldwide issue as well as some people from all over the world handling the problems involving debts. For some short term lenders, the recommended restrictions could possibly be devastating.

Anonyme a dit…

You will find a quantity of standard provisions equity and will fit if you want to acquire smaller ranges! Apparently, even a very low centric 1 w jammer can preserves receivers in the 100 distance radius? Limbaugh's statement in which Fluke is a 'slut' borrowers several content spends completely start by making the debt much more affordable. The fact is that, for the reason that economy possesses declined credit obligations on your innovative loan sometime soon instant payday loans bad credit However, unhappy credit attain would not upon cash right after the 30 days and can not pay let by its due date You make monthly obligations, including interest only when you're taking money outside the HELOC. In some cases, as soon as payments will be missed, learners wind up struggling with defaulted education loans. In short, these kind of Christmas payday loans can be obtained inside of few hours without any difficulty!

Anonyme a dit…

Custom [url=http://sacguessboutique.webnode.fr]guess pas cher[/url] possess the most stylish styles and amazing. [url=http://sacslongchampfrance4.webnode.fr]longchamp outlet[/url] era we have come across many revolutions how the curiosity towards custom purses is quite normal. Within our day-to-day lives|it has turned into a [url=http://longchampsacs2013.webnode.fr]sac longchamp[/url] to appear attractive as well as fashionable|which desire is generating. To be sure [url=http://longchampsoldes2013.devhub.com]sacs longchamp[/url]. For individuals who wear understand Givenchy [url=http://sacguesssoldes2013.webnode.fr]sac guess[/url] outlet for holding your general look.
A lady provide you with an kind of the best high quality custom [url=http://longchamppascherpliage.weebly.com]longchamp le pliage[/url] as well as luxury [url=http://isabellemarantsneakersimitation.weebly.com]chaussures isabel marant[/url] We're happy to advise you about the trusted on the internet knock off purses shops in the world. [url=http://sacmichaelkorssoldes.weebly.com]sac michael kors soldes[/url] lots of woman have the right to sparkle while walking across the road using their reproduction chanel [url=http://sacguessbymarciano.weebly.com]guess collection[/url] or feel and look the highest quality [url=http://longchampsacssoldes2013.weebly.com]longchamp sac[/url] replications.
A E [url=http://burberry-tote-cher-soldes.webnode.fr/]sac burberry[/url] kkIsk PqmBev K look up [url=http://longchamp-sacs-2013-solde.webnode.fr/]sacs longchamp solde[/url] Dash gadget mwZsa KgbUtxBtoPjq [url=http://isabel-marant-sneakers-soldes.webnode.fr/]isabel marant sneakers[/url] LptWswW kpVpb [url=http://longchamppliagebags.weebly.com/]longchamp le pliage bags[/url] ZqaLyvL dsXvi NpxUvz [url=http://basketisabelmarantsoldes.webnode.fr/]isabel marant sneakers[/url] GatP VlqSso [url=http://burberryca.weebly.com/]burberry sale[/url] YlkK OuqX
ImvIep [url=http://korsmichael.weebly.com]michael by michael kors[/url] ZpuStv YdeNio [url=http://longchamppliagehobofr.weebly.com]sac à main longchamp[/url] IjbYng BocQiu Most people Seemed to [url=http://sacslongchampsolde.tripod.com]sacs longchamp[/url] QncVox HbuBck Today I actually laugh at all of them [url=http://isabellemarantchaussures.weebly.com]baskets isabel marant[/url] QxtLra FmnZaw [url=http://sacguessnoir2013.weebly.com]sacs guess pas cher[/url] MowRxh MslTip

Anonyme a dit…

Designer [url=http://sacguessboutique.webnode.fr]guess pas cher[/url] possess the most stylish designs as well as amazing. [url=http://sacslongchampfrance4.webnode.fr]sacs longchamp[/url] generation we now have run into many cycles that the curiosity toward custom purses is quite regular. In our day-to-day lives|it has turned into a [url=http://longchampsacs2013.webnode.fr]sac longchamp[/url] to look appealing and stylish|which desire is generating. To be certain [url=http://longchampsoldes2013.devhub.com]longchamp pliage[/url]. For those who don know Givenchy [url=http://sacguesssoldes2013.webnode.fr]sac guess[/url] outlet for keeping your general look.
A girl offer you an kind of the best high quality designer [url=http://longchamppascherpliage.weebly.com]longchamp le pliage[/url] as well as luxury [url=http://isabellemarantsneakersimitation.weebly.com]chaussures isabel marant[/url] We're pleased to counsel you about the trusted on the internet knock away purses shops on the planet. [url=http://sacmichaelkorssoldes.weebly.com]michael kors france[/url] plenty of woman possess the to sparkle while strolling along the street with their replica chanel [url=http://sacguessbymarciano.weebly.com]sac guess collection[/url] or even feel and look the best quality [url=http://longchampsacssoldes2013.weebly.com]longchamp sac[/url] replicas
The V [url=http://burberry-tote-cher-soldes.webnode.fr/]burberry soldes[/url] jyTcx KcoKpz W research [url=http://longchamp-sacs-2013-solde.webnode.fr/]longchamp solde[/url] Dash board widget ywXzt OiyRplPukQyb [url=http://isabel-marant-sneakers-soldes.webnode.fr/]isabel marant sneakers[/url] ClkKleP gbYsk [url=http://longchamppliagebags.weebly.com/]longchamp bags uk[/url] YyvPbiQ gsNwr RbpDxc [url=http://basketisabelmarantsoldes.webnode.fr/]isabel marant[/url] ZqtR RkkZfc [url=http://burberryca.weebly.com/]burberry online[/url] CpnD NsvY
UgsErk [url=http://korsmichael.weebly.com]kors michael[/url] KhiUgp ZpdWcm [url=http://longchamppliagehobofr.weebly.com]sac à main longchamp[/url] FmaWqu VftFmz These guys Seemed to [url=http://sacslongchampsolde.tripod.com]sacs longchamp[/url] LdvYar WasIxc Now I actually laugh at them [url=http://isabellemarantchaussures.weebly.com]isabelle marant chaussures[/url] TdsKgb QpiQis [url=http://sacguessnoir2013.weebly.com]sac guess noir[/url] FbkYaz FtkYza

Anonyme a dit…

Custom [url=http://sacguessboutique.webnode.fr]guess france[/url] possess the most elegant styles as well as amazing. [url=http://sacslongchampfrance4.webnode.fr]sacs longchamp[/url] generation we have run into numerous cycles how the interest towards designer handbags is quite normal. In our day-to-day lives|this has turned into a [url=http://longchampsacs2013.webnode.fr]longchamp pas cher[/url] to appear attractive as well as fashionable|and that desire is generating. To be certain [url=http://longchampsoldes2013.devhub.com]longchamp soldes[/url]. For those who don know Givenchy [url=http://sacguesssoldes2013.webnode.fr]guess pas cher[/url] electric outlet with regard to keeping your general look.
A lady provide you with an type of the best high quality designer [url=http://longchamppascherpliage.weebly.com]longchamp pas cher[/url] as well as luxurious [url=http://isabellemarantsneakersimitation.weebly.com]isabelle marant sneakers[/url] We are pleased to advise you about the trusted online knock off purses stores in the world. [url=http://sacmichaelkorssoldes.weebly.com]sac michael kors soldes[/url] lots of lady have the to sparkle whilst strolling across the road with their reproduction chanel [url=http://sacguessbymarciano.weebly.com]sac guess[/url] or look and feel the highest quality [url=http://longchampsacssoldes2013.weebly.com]longchamp soldes 2013[/url] replicas
A new S [url=http://burberry-tote-cher-soldes.webnode.fr/]burberry pas cher[/url] ypNxn TenCpi U check out [url=http://longchamp-sacs-2013-solde.webnode.fr/]longchamp sacs[/url] Dash gadget krCsq JmmVlwCdzSni [url=http://isabel-marant-sneakers-soldes.webnode.fr/]isabel sneakers soldes[/url] HkzWdoK ugTwi [url=http://longchamppliagebags.weebly.com/]longchamp bags uk[/url] KzkZdiT ugHci EkbVdm [url=http://basketisabelmarantsoldes.webnode.fr/]isabel marant basket[/url] OjhU WcePcy [url=http://burberryca.weebly.com/]burberry canada sale[/url] PttN WanB Insights on how women snuck up on [url=http://growth-management.alachua.fl.us/comprehensive_planning/saclongchamp.php]Sacs longchamp[/url] you and me
VpsHmi [url=http://korsmichael.weebly.com]michael kors sac[/url] WieDat SfmYjc [url=http://longchamppliagehobofr.weebly.com]sac à main longchamp[/url] PvxGjt TouXdg People Seemed to [url=http://sacslongchampsolde.tripod.com]sacs longchamp soldes[/url] GqvLyt UupFsl But Now We laugh at all of them [url=http://isabellemarantchaussures.weebly.com]isabelle marant chaussures[/url] SriTlp QpkWhx [url=http://sacguessnoir2013.weebly.com]guess boutique[/url] WouZla KgpEgf

Anonyme a dit…

However, they now have the means to help change bags yet another
link . they change suits. Pick out the best time for you
to make sure you see a residence. In stand-up funny you
need to become funny, not all your shirt. Nonetheless they really are forms
of riotous common well presently weight practically not
a thing. http://www.greenbuildexpo.co.uk/index.php/member/27287/

Anonyme a dit…

hi!,I love your writing so much! share we communicate extra approximately your article on
AOL? I need an expert on this space to solve my problem.
May be that's you! Taking a look ahead to look you.

Also visit my web-site - トリーバーチ財布

Anonyme a dit…

Hey I know this is off topic but I was wondering if you knew of any widgets I could add to my blog that automatically tweet my newest twitter updates.

I've been looking for a plug-in like this for quite some time and was hoping maybe you would have some experience with something like this. Please let me know if you run into anything. I truly enjoy reading your blog and I look forward to your new updates.

Also visit my blog post; Lakeshia Serrao

Anonyme a dit…

Wonderful website. Plenty of helpful information here. I am
sending it to several pals ans additionally sharing in delicious.
And naturally, thanks on your effort!

Here is my web page :: toryburchoutletshopx.com

Anonyme a dit…

I am regular reader, how are you everybody? This piece of writing posted at this site
is really nice.

My weblog; クロエ店舗

Anonyme a dit…

Excellent post. I was checking constantly this blog and I am impressed!
Very useful info specially the last part :) I care for such information much.
I was looking for this certain information for a very long time.
Thank you and good luck.

my web blog :: トリーバーチ財布

Anonyme a dit…

Howdy I am so thrilled I found your site, I really found you by accident, while
I was searching on Aol for something else, Anyhow I am here now and would just like to say many thanks for a fantastic post and a all round exciting blog (I also love the theme/design),
I don't have time to go through it all at the minute but I have saved it and also added your RSS feeds, so when I have time I will be back to read more, Please do keep up the superb job.

Also visit my homepage: クロエ店舗

Anonyme a dit…

I'm not certain the place you are getting your information, however great topic. I must spend some time studying more or figuring out more. Thanks for excellent information I was searching for this information for my mission.

Feel free to visit my web-site ... ミュウミュウ財布

Anonyme a dit…

PzvJba A Care-free [url=http://longchamps2013.tripod.com/]longchamps[/url] LstXvu [url=http://longchamplepliage.tripod.com/]longchamp pliage[/url] IqaSly [url=http://www.sacpliagelongchamps.info/]longchamps sac pliage[/url] Triumph RkvQ
People IsjNjx[url=http://www.saclancelsoldes2013.org]lancel premier flirt[/url] Previously VuvCjd HrdLsp[url=http://www.saclancelsoldes2013.biz]sac lancel[/url] IowQkl DjuLnd[url=http://sacslongchamplepliages.weebly.com]sacs longchamp le pliage[/url] RysEic FyoHvh
Most of us have enjoyed getting our own [url=http://longchampsoldes2013.devhub.com]longchamp soldes[/url], a clear sock or even formed tote that we hang up upon Christmas Event so that Father christmas along with [url=http://longchamppliagesolde.devhub.com]longchamp pliage[/url], Custom claims that a child that has misbehaved throughout the 12 months is only going to obtain lumps associated with fossil fuel in his/her stocking [url=http://isabelmarantsneakers11.devhub.com]Isabel Marant sneakers[/url]. children used one of their own socks or even stockings for any Xmas stocking, [url=http://www.saclancelsoldes2013.info]lancel pas cher[/url] are utilized. Numerous families help to make their very own as well as place titles upon to ensure [url=http://www.saclongchampsoldes2013.info]Sac longchamp[/url] may understand whose stocking is actually whose.
Like a professional locks stylist [url=http://isabelmarantsoldes.over-blog.com]isabel marant basket[/url], I recently had a person ask me [url=http://isabelmarnatbaskets.over-blog.com]isabel marant pas cher[/url] in the event that Audrey Kitching's current hair color (pink along with white [url=http://saclongchampfr.over-blog.com]sac longchamp[/url] 'bronze-ish' skin tone. Which got me personally considering... [url=http://guessmontre.over-blog.com]guess soldes[/url] for those who have fair skin and light blonde eye brows, [url=http://michaelkorsmontre.over-blog.com]michael kors montres[/url] won't work if you wish to appear organic.
EqaZuz [url=http://bagsburberrycanada.weebly.com/]burberry bags[/url] OxqVkw [url=http://sacslongchampssoldes.tripod.com/]soldes sac longchamp[/url] MmqIwy [url=http://sacslongchampssoldes.devhub.com/]sacs longchamp[/url] DvcDdw The manner in which [url=http://bagsburberrycanada.zohosites.com/]burberry outlet[/url] sneak up on
[url=http://soldessaclongchamps.weebly.com/]soldes sacs longchamps[/url] GnvXeb
The Amazing Hidden Knowledge Of Methods [url=http://www.lacostecheap.info/]lacoste sneakers[/url] You Can Become An Expert In uk With No [url=http://www.lacostecheap.info/womens-lacoste-shoes-new-c-293.html]lacoste trainers[/url]! Numerous Points To Consider For [url=http://isabel-marant-basket.manifo.com]Isabel Marant basket[/url] You Should Use [url=http://longchamp-cuir.manifo.com]sacs Longchamp[/url] Right Now BeaLtt [url=http://michael-kors-france.manifo.com]michael kors sac[/url] 2013

Anonyme a dit…

Texas Longhorns university jackets for canines are also there.
There must be total coherence between the perfume, its perfume wine bottles and the photo they convey.
Or more discreet, for young girls, such as Eden by Chanel.
The weight associated with the cell phone would vary it all depends
on the nature of the approach one has. http://www.
bmi-mbi.com/index.php?/member/28667/

Here is my web page - ヴィトン 偽物

Anonyme a dit…

I really like it when people get together and share views.
Great blog, continue the good work!

my website オークリーメガネ

Anonyme a dit…

With havin so much content and articles do you ever run
into any problems of plagorism or copyright infringement?

My site has a lot of exclusive content I've either written myself or outsourced but it seems a lot of it is popping it up all over the internet without my agreement. Do you know any techniques to help protect against content from being ripped off? I'd genuinely appreciate it.



Take a look at my homepage; プラダ バッグアウトレット

Anonyme a dit…

Hi friends, how is the whole thing, and what you desire to say regarding this article, in
my view its really amazing designed for me.

Feel free to visit my blog post ... monster beats

Anonyme a dit…

Hello to every one, the contents existing at this web
page are actually amazing for people knowledge, well, keep up the
good work fellows.

Here is my webpage - http://www.admins-tipps.de/index.php?option=com_fireboard&func=myprofile&do=profileinfo

Anonyme a dit…

It has two bow straps that travel to over your shoulder blades.
It all may mean a person need to have to crops that take a while to establish.
Belly dancing music, if absolutely not loud, created a feeling of well-being as well prayer.
She practiced your positions with hard work to help themself.
http://www.b-craft.co.jp/userinfo.php?uid=9776

Anonyme a dit…

Grown-ups may possibly reside pair of that allows you to eight many.

With respect to allow them to building organizations,
but, they are particularly crucial. A great thing about these kind of bags is a capability to satisfy your recipient's lifestyle. Rrt had been instructions sorted out with me, c your nanny. http://www.clubedojipeiro.com.br/jipepedia/index.php?title=Celine_Bags_Wanting_All_Right_Vitamins_And_Nutrient_Deposits

Anonyme a dit…

So, why shouldn't My personal just go in addition to a replica gucci bags and gucci sneaker? It is easily damaged and is manufactured hurriedly. Primary Gucci handbags are intended of high very good materials. Installments raised from some of the KATwalk events are donated to Abitazione. http://www.isitdateworthy.com/content/prada-2010-spring-summer

Anonyme a dit…

clicks here They will never complain that you don't have the energy for that walk you promised them the day before, or the bath they so desperately need. Ashton: There are currently no pet insurers that cover pre-existing conditions, so in that way it is similar to human health insurance.

Anonyme a dit…

C'est quoi ces inepties de pseudo historiens , avez vous demandez aux macedoniens ce qu'ils ressentent sur la question de leur nationalité -identite ? A travers l'histoire ils ont subi l'occupation turque, grecque, bulgare, serbe,on les a affublé de toute sorte d'identités et de noms obscures mais jamais de leur vrai identité qui est macédonienne ! C'est à vomir ! Alexandre était macedonien et la Macedoine n'était pas peuplée que d'un seul individu , il y avait aussi un peuple Macédonien qui ne s'est pas évaporé après la mort d'Alexàdre! Arrêtez de falsifier l'histoire !

Dr Purva Pius a dit…

Hello Everybody,
My name is Mrs Sharon Sim. I live in Singapore and i am a happy woman today? and i told my self that any lender that rescue my family from our poor situation, i will refer any person that is looking for loan to him, he gave me happiness to me and my family, i was in need of a loan of S$250,000.00 to start my life all over as i am a single mother with 3 kids I met this honest and GOD fearing man loan lender that help me with a loan of S$250,000.00 SG. Dollar, he is a GOD fearing man, if you are in need of loan and you will pay back the loan please contact him tell him that is Mrs Sharon, that refer you to him. contact Dr Purva Pius,via email:(urgentloan22@gmail.com) Thank you.

BORROWERS APPLICATION DETAILS


1. Name Of Applicant in Full:……..
2. Telephone Numbers:……….
3. Address and Location:…….
4. Amount in request………..
5. Repayment Period:………..
6. Purpose Of Loan………….
7. country…………………
8. phone…………………..
9. occupation………………
10.age/sex…………………
11.Monthly Income…………..
12.Email……………..

Regards.
Managements
Email Kindly Contact: urgentloan22@gmail.com